Rap2K : Rap, Hip Hop

Cash Money

Cash Money - 10 Years Of Bling Vol.1 (Album)

Cash Money - 10 Years Of Bling Vol.1
  • 8.00  · Notes : 2
  • Date de sortie : 18 Dec 2007 (Rap US Album)
  • Achetez maintenant Achetez maintenant

Tracklist

Trackliste de 10 Years Of Bling Vol.1 :

1 - Big Ballin' - Big Tymers2 - Bling, Bling - B.G.3 - Get off the Corner - Lil Wayne4 - 10 Wayz - Big Tymers5 - Tha Block Is Hot - Lil Wayne6 - F**k tha World - Lil Wayne7 - Get Your Roll On - Big Tymers8 - Everything - Lil Wayne9 - Project B***H - Cash Money Millionaires10 - Oh Yeah - Big Tymers, , Boo, Gotti, Tateeze11 - Still Fly - Big Tymers12 - Only Reason [#] - Lil Wayne, Sizzla13 - Only Reason [#][Multimedia Track] - Lil Wayne, Sizzla

Commentaires (Facebook)

Vous n'êtes pas connecté

 

  •  
    Gangstaboyz - Mar 26 Fev 2008
    • 0

    franchmen c bien sa :good:

  •  
    akamyself - Ven 22 Fev 2008
    • 0

    Effectivement, un Best Of etait déjà sorti comme le souligne tarik23. Ils n'allaient pas remettre les mêmes titres non plus.

    Cela dit, dommage que la chronique n'en fasse pas mention mais il y a une partie CD-Rom avec des clips et surtout celui du titre avec Sizzla 'The Only Reason'.
    Peace

  • OriginalPimpant
    OriginalPimpant - Mer 20 Fev 2008
    • 0

    rabattez vous sur le vrai Greatest Hits Vol.1 sorti en 2002,plus complet et plus cohérent!!! :good:

  •  
    - Mar 19 Fev 2008
    • 0

    C juste pour faire le buzz encore avt de sortir tha carter 3 mais bon en dehors de sa et k il manke juvenil c kd meme 11 titre de la grde epoke et des gros classike comme tha block is hot ou bling bling donc un bon 18!

    Bien sure on peut critiker le fait d avoir eclipser juvenil et metre weezy tt seul au top de l histoire du label mais les sons on peut po critiker si on juge ke sa c un bon 18!

    Ma note : 9
  •  
    C World - Mar 19 Fev 2008
    • 0

    Cash money young money! CEO of the cash money!
    Yeeeeeeeeeeeeeeaaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
    haaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnn!
    The Birdman call feat le G
    Brisco! Brisco!

  •  
    Raging Bull - Sam 16 Fev 2008
    • 0

    On peut ne pas adhérer complètement à la musique South et aux orgies musicales et visuelles qu’elle propose, mais il est impossible d’ignorer ce qu’ont représenté dans les 90’s les labels phares du genre, Cash Money et No Limit Records en tête. C’est avec une mémoire encore fraîche (Fresh ?) que les Millionaires de Cash Money proposent une compilation rutilante, qui retrace dix années de Champagne et de strings, de Bentleys et de blunts. 10 Years Of Bling Vol.1, ou les plus belles années du mythe de New Orleans vues au travers des patrons du label d’aujourd’hui. Et les premières incohérences pointent déjà le bout de leur nez…

    Retracer dix ans d’existence d’un label à la productivité débordante n’est pas une mince affaire, sauf si l’on fait volontairement l’impasse sur une partie pléthorique du catalogue. C’est l’option qu’on pris Lil’Wayne et Baby (tous les deux à l’affiche et aux manettes de l’ensemble) en éjectant sans sommation la pierre angulaire Juvenile de l’album de famille. Les clichés retenus ne sont donc pas forcément les plus réussis, et plane sur cette compilation un brin pompeuse (du coup…) comme une absence. Celle de l’auteur d’une foule de tube chez les Millionaires, sans doute la machine à hits la plus sûres de la bande de l’époque (et le plus gros vendeur, au passage). Problèmes de droits et brouilles à répétition, faux retour et vrai départ, Juvenile est donc éclipsé du voyage, au même titre que Turk, d’ailleurs (personne ne s’en souciera réellement, par contre). Pas de « Set It Off » ni de « Back That Azz Up », pas plus que de « Slow Motion » ou de « Bounce Back », le Hot Boy de ‘Nolia reste sur le quai, laissant à son second d’antan, Lil’Wayne, le rôle de premier de cordée.

    C’est ainsi que l’adolescent du label (à peine sorti de l’enfance à ses grands débuts) place quatre titres sur onze en solo, dont les sympathiques « Get Off The Corner », « Tha Block Is Hot », ou encore « F*ck Tha World ». Une part du lion qui ne demeure pas si gargantuesque qu’il n’y paraît, puisque Cash Money résume en quatre morceaux (tirés de deux albums, Tha Block Is Hot et Lights Out, ses premiers) le parcours initiatique de l’autoproclamé Best Rapper Alive. Les autres héros du portrait de famille se nomment BG, pour un unique mais historique « Bling Bling », et Big Tymers, surprenants auteur de 5 des plus grands morceaux de la décennie (…). Avec les néanmoins excellents « Big Ballin’ », « Oh Yeah » ou encore le puissant « Still Fly », Birdman et Mannie Fresh se présentent comme les hitmen les plus fiables de cette famille recomposée et décimées par les années. Heureusement, d’ailleurs, que les productions de Fresh n’ont pas été snobées elles aussi, puisque Mannie reste le seul et unique dépositaire d’une identité musicale désormais diffuse, et dont seuls le passé et les fans se sont fait bons gardiens. Si la qualité des morceaux restent globalement intacte, l'intérêt de la compilation, lui, flirte avec les oubliettes.

    Cash Money, ou l’Histoire d’une dynastie où tous les coups sont permis, surtout les mauvais.

    Ma note : 7
Cash Money Albums