Rap2K : Rap, Hip Hop

Hocus Pocus

Critiques: Hocus Pocus - 73 Touches (nouvelle réédition) - Page 4

Vous n'êtes pas connecté

 

  •  
    Cold Chillin' - Lun 20 Fev 2006
    • 0

    Le C.I.L. de Nantes et la B.U. de la faculté de lettres et sciences humaines regorgent d'auto-collants d'Hocus-Pocus (notemment dans le chiottes).

  •  
    gone - Lun 20 Fev 2006
    • 0

    vraiment un album de qualité, avec un très bon MC qui a de bons propos, un bon flow ainsi une voix agréable et des musiciens tout aussi doués qui crée pour chaque morceau une bonne atmosphère relaxante ou marrente!

    exellent

    Ma note : 9
  •  
    Mano - Lun 20 Fev 2006
    • 0

    Alors là MERCI d'avoir publié cette chronique :good: :good:

    J'ai l'edition originalke depuis sa sortie et j'l'ecoute toujours autant, l'album est super homogène, à part zoo que j'trouve un peu en dessous.

    Sinon, allez les voir en concert !!! J'les ai vu à l'elysée montmartre, c'etait juste ENORME .. tous les instruments sont joués live, 20syl a une pure energie, et puis rien que pour voir le set des C2C, ca vaut ses 20 € :D

    Ma note : 10
  •  
    lady so - Lun 20 Fev 2006
    • 0

    j ai pas ecoutée encore la réedition mais bon l original est un pure bonheur quand a la musique instru platines et ne parlont meme pas des lyrics qui sont exellent il faut vraiment écouter

    Ma note : 10
  •  
    kamel93 - Lun 20 Fev 2006
    • 0



    pas mal du tout sans jouer les cailleras !

    Ma note : 7
  •  
    prisoner6 - Dim 19 Fev 2006
    • 0

    Pas encore eu l'occasion d'écouter cette réédition mais l'écoute de l'édition originale suffit à noter cette album.
    La phrase trop utilisé "une bouffée d'air frais dans le paysage du rap français" n'a jamais pris autant de sens qu'avec cet album.
    Les prods sont d'une justesse à faire palir plusieurs producteurs étrangers et la plume de 20Syl est très plaisante. Une écriture pas spécialement compliqué mais qui colle à merveille à son flow si particulier.
    J'ai encore beaucoup de mal à me remettre de On&On Pt.2, J'attends, J'aimerais et surtout 73 touches.

    Ma note : 10
  •  
    moreno - Dim 19 Fev 2006
    • 0

    C'est du bon rap posé, intelligent et trop rare :good:

    Ma note : 9
  •  
    Raging Bull - Dim 19 Fev 2006
    • 0

    Groupe assez atypique dans le paysage du rap hexagonal, les Nantais de Hocus Pocus n'en demeurent pas moins une référence pour les amateurs de sons jazzy et classieux, finement composés et mêlant des sonorités de tout horizon dans un ensemble soyeux. Emmené par le rappeur / producteur 20Syl, épaulé par des musiciens doués et à la complémentarité exemplaire (Hervé à la basse, Matthieu aux rhodes, Antoine à la batterie et Greem aux platines), Hocus Pocus nous offre une nouvelle réédition du désormais incontournable 73 Touches, histoire sans doute de faire naître quelques idées pour les retardataires en cette période de cadeau de Noël.

    Au menu ? Du Hip Hop raffiné, réfléchi, agrémenté de beats d'orfèvre, et de lyrics fins. On se délecte des pépites que sont "Onandon part 2", qui ouvre l'opus, de même que du très bon "Feel Good". La plume de 20Syl prend visiblement un plaisir savant à échaffauder des textes aussi simples qu'efficaces, teintés d'humour et de sagesse, bien souvent. Le ton se fait plus grave dans le fond, sans boulverser la forme, sur "Fait divers", qui raconte de façon très humble la misère à travers les yeux d'un reporter, ou dans "Géométrie", pamphlet jovial d'une pensée unique largement promulguée à travers les images. Comme Nas dans "Book of rhymes", 20Syl s'en remet à plusieurs tentatives et à divers essais sur "Brouillon", et nous transporte dans son univers d'artiste polyvalent. A l'aise dans différents styles, le rappeur propose un joyeux storytelling avec le très réussi "Pascal", qui raconte (dans un sympathique élan d'anachronisme) l'histoire palpitante d'un billet de 500 francs qui termine ses jours de façon aussi inattendue que célèbre. A l'affut des petites questions qui échappent souvent au quotidien, 20Syl s'interroge à propos du confort offert par la modernité, avec une pointe de nostalgie toute relative, bien contrebalncée de lucidité. Dans la gamme des bonus de cette nouvelle édition de l'opus, les fidèles du groupe ne seront pas déçus. En effet, pour marquer comme il se doit son retour en pleine période de fêtes, Hocus Pocus a ajouté pas moins de sept morceaux inédits à une tracklist déjà riche. Parmi les moments les plus marquants, notons la collaboration forcément spéciale avec Kohndo pour un "Du sable sur les paupières" en forme d'évènement pour les fondus de rap français posé et réfléchi, alors que le remix de "J'attends", "Keep it movin' part 2" ou le terrible "Dig This" finiront sans doute de combler les oreilles des plus difficiles.

    Savamment orchestré et mis en musique, l'opus regorge de morceaux sans faute, tel que l'accoustique "J'attends", ou le bel hommage rendu au Jazz sur "73 Touches". Réédition oblige, plusieurs titres de qualité viennent gonfler les rangs d'une tracklist de haute teneur. Si les possésseurs de l'album se tourneront en priorité vers les remixes et les inédits, les autres pourront profiter de cette réédition pour sauter dans le wagon et découvrir l'univers débordant de musicalité d'Hocus Pocus. Un album à se procurer d'urgence.

    Ma note : 9
1234 
Hocus Pocus Albums