Rap2K : Rap, Hip Hop

DJ Dee Nasty

DJ Dee Nasty - Au bonheur des Dames (Album)

DJ Dee Nasty - Au bonheur des Dames
  • 8.00  · Notes : 1
  • Date de sortie : 04 Jul 2006 (Rap Français Album)

Tracklist

La tracklist n'est pas disponible

Clips

Liste des videos disponibles sur Youtube en rapport avec Au bonheur des Dames de DJ Dee Nasty

Commentaires (Facebook)

Vous n'êtes pas connecté

 

  •  
    ssansans - Mar 11 Mar 2008
    • 0

    merci

  • BaLiSTiK
    BaLiSTiK - Mer 21 Nov 2007
    • 0

    j ai toujours pas trouvé donc si qqun connais ce projet...

  •  
    MARKYOFFICIEL - Mer 21 Nov 2007
    • 0


    MARKY. L'ARTISTE AU BUZZ QUI MONTE VENERRRR. C'EST PAS UN JEU
    www.myspace.com/markyofficiel


    user posted image

  • TermaJ
    TermaJ - Mer 04 Jul 2007
    • 0

    :)

  • BaLiSTiK
    BaLiSTiK - Lun 17 Jul 2006
    • 0

    projet interessant, surtout que c est pour une bonne cause. Je vais tenter de le trouver et ecouter un peu. ce genre de compile montre que les MC ne sont pas tous des mysogines.

  •  
    Hamed - Mar 04 Jul 2006
    • 0

    DJ Dee Nasty, grand maître du hip-hop français, livre avec « Au Bonheur des dames » un album qui vient à point nommé, visant à faire réfléchir sur la condition féminine à travers l’œil des rappeurs. Pour ce faire, le DJ, de ses mains expertes, offre un mix de titres abordant le sujet de la gente féminine, de MC américains comme français, masculins comme féminins : dans la plus pure tradition du hip-hop « Old School » tendance Afrikaa Bambataa.

    Le projet est parrainé par Princess Aniès, Kery James et E.J.M., visant à rendre hommage à la jeune Sohane, brûlée vive à Vitry en 2002, parce qu’elle avait refusé de se plier aux jeux d’une sexualité devenue bien trop violente chez certains jeunes. A cette jeune fille et à toutes celles qui subissent cet état de fait.

    Ainsi on éprouve un certain plaisir à écouter Alibi donner des leçons de Gentleman sur « Hommes et Femmes mode d’emploi », alors qu’on retrouve le beau morceau de Princess Aniès, « Si j’étais un homme », très sensible et bien argumenté. « Le Tango des belles dames », d’Oxmo, ou une belle leçon d’écriture et de lucidité sentimentale, à découvrir pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de l’entendre sur l’album « L’Amour est mort ». Un bel hommage aux femmes, mères héroïques et jeunes filles dignes des quartiers difficiles, sur « Beat-um hall star » de Saphir & Habib, avec un refrain de Leila Rami ; et la Tribu 9.4 offre une prestation sincère avec « Etre libre ».

    Dans sa mallette de DJ, Dee Nasty a apporté E.J.M., un vétéran du rap français, qui a officié au début des années 1990, et son flow est tout droit sorti d’une époque totalement révolue, on a l’impression d’entendre Hibernatus rapper : respect à l’ancienne école, toujours là pour la bonne cause et dans le bon esprit.

    « Au Bonheur des dames » propose également quelques chansons tendance soul (notamment par les Nubians) ou reggae (belle chanson de Viviane N’Dour qui clôt l’album), qui donne une bonne variété à l’ensemble. Malgré des titres un peu plus faibles, on ne peut que saluer la belle initiative du label Black Vodoo, en espérant qu’elle rencontrera un écho favorable. Une mix-tape réussie & originale.

    B-Boys, prenez-en de la graine, Fly Girls, gardez la pêche ;-)

    - P-A -

    Ma note : 8
DJ Dee Nasty Albums