Rap2K : Rap, Hip Hop

Jibbs

Jibbs - Jibbs Feat. Jibbs (Album)

Jibbs - Jibbs Feat. Jibbs
  • 6.00  · Notes : 10
  • Date de sortie : 23 Oct 2006 (Rap US Album)
  • Achetez maintenant Achetez maintenant

Tracklist

Trackliste de Jibbs Feat. Jibbs :

1 - Yeah Boii2 - Smile3 - Chain Hang Low4 - Big Big Kid5 - Let's Be Real6 - King Kong7 - Hood8 - Go Gurl9 - Go Too Far10 - I'm A Rhino11 - Bring It Back12 - Firr Az That Thang

Commentaires (Facebook)

Vous n'êtes pas connecté

 

  •  
    Jordan_Lover - Mar 17 Fev 2009
    • 0

    Ca tourne en rond c'est assez plat mise a part King Kong il depasse a peine la moyenne pour ma part.

    Ma note : 6
  •  
    renega10 - Ven 28 Sep 2007
    • 0

    je ne savais pas qu'il étais si jeune et c'est pour ca que je trouve qu'est pas mal malgré qu'il est tout jeune il y a des son acrocheur king kong go to far chaing ... il aura bien le temps de s'améliorer donc pour l'instant on vas pas trop le crtiqué hein :good:

    Ma note : 7
  •  
    Phonte - Mer 27 Jun 2007
    • 0




    Prop Drop and ché pu koi le titre est quand meme GAVANTE.

  •  
    Real Talk Boy - Mer 27 Jun 2007
    • 0


    Tout a fait d'accord, Huey, j'aime bien en club, mais en dehors, c'est plat et vite soulant, tout comme son dernier single.

  •  
    Phonte - Mar 26 Jun 2007
    • 0




    J-Kwon je sais pas ca fait 2ans qu'il doit sortir un album mais il semble mort et enterré. Ou bien il est planqué dans une cave ché pa ou.

    Sinon l'album la chronique le résume plutot bien. Jibbs es jeune et comme bcp de la scène de St-Louis n'a pas spécialement grand chose a dire donc il faut plus jugé ce type d'album sur les rythmiques.

    Il reste plus faible que Chingy niveau flow et technique mais pour ma part est meilleur que Huey

    Ma note : 5
  •  
    Real Talk Boy - Mar 26 Jun 2007
    • 0

    Contrairement à d'autres, j'ai beaucoup aimé "Chain Hang Low".
    Etant adepte de la (petite) scène du midwest, je trouve que c'est l'un des meilleurs, mais c'est vrai que niveau texte ça flaire un peu, mais j'pense qu'avec l'expérience, il peut progresser.
    Après sur cet album, on peut dire que les beats sont meilleurs que lui, niveau flow ça le fait (je kiffe) mais on voit qu'il n'a pas grand chose à raconter.
    Le feat avec FABO c'est uniquement pour danser, parce que niveau lyrics, ils se sont pas foulés.

    Disons que quand il comprendra vraiment qu'il s'agit d'un album en major(lol), il fera mieux.
    En attendant, j'accroche suffisamment pour lui laisser une chance parce que je suis sur et certain qu'il a du talent.

    Par contre, j'aimerais bien qu'on me dise où est passé J-Kwon lol

    Ma note : 7
  •  
    lilll scrappyyyyyyy - Ven 25 Mai 2007
    • 0

    j'ai adoré.lol

  •  
    shadydogg - Mar 20 Mar 2007
    • 0

    Bon pas facile quand même découter tout l'album au début sa commence bien avec "yeah boii" mais maleureusement qui restera la seul track avec "hood" à bien passer, le reste est assez creux avec une voix n'aidant pas à aprécier pour ma part. Après je trouve que pour son age même si l'album vole pas haut il fait pas de plus grandes erreurs que certains de ses ainés. 8 +1 car il est encore jeune aller.

    Ma note : 5
  •  
    - Dim 18 Mar 2007
    • 0

    Moi sa va G bien acroché ! Un pti 13 C bien Vu qu'il a juste profité de Son succé avc Chang Hang Low c baclé Mé sa reste bien ! :)

    Ma note : 7
  •  
    Young T.U.F.F.F.F - Dim 18 Mar 2007
    • 0

    moi je trouve lalbum baclé c juste une suite de banger plus ou moin bien mais ya comme meme des sons qui sont pas mal comme "yeah boy" ou "big big kid"

    Ma note : 7
  •  
    ##### - Sam 10 Mar 2007
    • 0

    Il sera en premiere partie de Snoop et Diddy.

    Sinon je pense pas jeter une oreille sur l'album vue la note en plus j'aime pas trop ce genre

  •  
    ##### - Sam 10 Mar 2007
    • 0

    Moi je lui met 14, car j'ai bien acroché la plupart des titres de l'album. Et je trouve ça vraiment beau qu'un petit de 15 piges réussisent sans être trop critiqué (par rapport à Bow Wow ou Romeo) Bravo ! :good:

    Ma note : 7
  •  
    crunkyboy - Sam 10 Mar 2007
    • 0

    Dans la chro faut rajoutter J Kwon qui originaire de Saint Louis a fait un véritable carton avec Tipsy !
    Quand à Jibbs rien d'exceptionnel ni de honteux ca s'ecoute sans plus. Pas de quoi crier au miracle le 12 me semble bien approprié.A Noter tout de même que Banner a servi quelque bonne prod pour cet opus

    Ma note : 6
  •  
    Phonte - Ven 09 Mar 2007
    • 0

    12/20 ?? C'est super bien noté

    J'avais pas du tout aimé Chang Hang Low. J'ai écouté deux trois autres titres vite fait... Franchement Circulé ya rien a voir.

    Je suis pas trop d'accrod avec la chronique qui dit qu'il est meilleur qu'une partie de la scène de St-Louis.

    Powerballin de Chingy (son plus mauvais album) est plus ecoutable que celui la meme voir l'album de J-Kwon doit etre mieux.


    Inutie de le noté

  •  
    The Carter - Ven 09 Mar 2007
    • 0

    Oulà, j'ai juste écouter Chang Hang Low & King Kong, ça m'a suffit, pas besoin d'en savoir plus ^^

  •  
    zayoh - Ven 09 Mar 2007
    • 0

    LOL a lui aussi il vient de St Louis?? J'pensais il venait de la West moi ^^. Pas écouté l'album, mais ca m'a l'air d'etre une sorte de J-Kwon lui...Un tube, un album & rien!.....




    Enfin si une vache de temps en temps MEEEEEUUUUHHHH!!

    ok je sort :scooter:

  •  
    young gunz - Ven 09 Mar 2007
    • 0

    J'ai écouté que chang hang low et c'était sympa mais l'album me dit pas trop ... ça sent le disque fait à l'arrache pour profiter du buzz

  •  
    Sagittarius - Mar 06 Mar 2007
    • 0

    La scène Hip Hop de St Louis a été implantée sur la carte du rap game en 2000 grâce à Nelly et ses St Lunatics, avec son Country Grammar, et qu’on le veuille ou non, cet album a su instaurer un nouveau style (flow à moitié chanté, abréviations et vocabulaire campagnards). Un vent de fraîcheur dans le Dirty South qui s’en transformé en succès phénoménal. Mais ceci n’a duré que le temps de cet album, puisque Nelly est vite parti avec ses jantes chromées sur l’autoroute mainstream, suivi de Chingy, révélé en 2003 par Ludacris. Survient en 2006 un troisième homme, ou plutôt un adolescent de 15 ans, Jibbs, dont le destin est de redorer la scène de St Louis avec un premier essai, Jibbs Feat. Jibbs.

    Les détracteurs penseront automatiquement que son jeune âge ne le rendra pas forcément intéressant, d’autant plus que St Louis n’est pas réputé pour être un vivier de talents. Néanmoins, Jibbs s’est nourri durant son enfance du son typique de sa ville natale, pouvant faire de lui un authentique représentant du rap Midwest, et ce grâce à son frère DJ Beat (dans le rôle du conseiller pédagogique et directeur artistique) qui ici lui produit une grosse partie du disque avec David Banner et Polow Da Don. Par conséquent, personne ne sera étonné d’entendre les histoires chantonnées de cet ado qui jouit d’un certain succès outre-Atlantique grâce à « Chain Hang Low », avec un refrain enfantin relativement accrocheur, et « King Kong » parrainé par Chamillionaire, puisqu’une grosse pointure ça fait toujours bien vu pour le coup de pub.

    Le long de cet album plutôt court sur la durée (de vie), Jibbs le « Big Big Kid » fait principalement dans l’égotrip et n’a pas effectivement l’air d’avoir un vécu passionnant à nous raconter. Quant il ne parle pas de lui, il est question de deux types de divertissements principaux : les filles et faire la fête. Ces thèmes de prédilections influent forcément sur la teinte de l’album, dérivant vers du RnB convenable (« Go To Far » feat Melody Thornton des Pussycat Dolls et « Let’s Be Real »), avec un bon banger en fin de parcours (« Bring it Back »), ou encore un featuring anecdotique de Fabo des D4L (« Smile »). D’autres morceaux paraîtront cependant bien naïfs au regard du public adulte.

    Malgré tout, il faut reconnaître que Jibbs se débrouille correctement, un peu bridé par des instrumentaux parfois répétitifs et des titres qui manquent d’idées. Ce qui est sûr, c'est que Jibbs Feat Jibbs sonne définitivement ‘St Louis’, le tout dans un enrobage très actuel sans grandes nouveautés ni prétentions, avec juste cette conviction de vouloir percer et suivre les traces de pas de son grand frère spirituel Nelly. C'est pas mal pour un débutant, et c'est peut-être même plus solide que les derniers Chingy et Bow Wow. Conseillé pour les fans du son Midwest.

    Ma note : 6
Jibbs Albums