Rap2K : Rap, Hip Hop

Wiley - Playtime Is Over (Album)

Wiley - Playtime Is Over
  • 8.97  · Notes : 8
  • Date de sortie : 04 Jun 2007 (Rap US Album)
  • Achetez maintenant Achetez maintenant

Tracklist

Trackliste de Playtime Is Over :

1 - 50/502 - Bow E33 - Slippin'4 - Flyboy5 - Baby Girl6 - Gangsters7 - Letter 2 Dizzee8 - No Qualms9 - Johnny Was A Bad Boy10 - Nothing About Me11 - Come Lay With Me12 - Getalong Gang13 - Eski Boy14 - Playtime's Over15 - Where's Wiley16 - Where's Wiley

Commentaires (Facebook)

Vous n'êtes pas connecté

 

  • kesta83lafouine
    kesta83lafouine - Mer 14 Avr 2010
    • 0

    turie mais pas son meilleur album

    Ma note : 9
  •  
    Hip-De-Hop_Shady-De-Aftermath - Lun 01 Jun 2009
    • 0


    à rien justement. Il est unique le Wiley.

    Ma note : 10
  •  
    PesDieu - Dim 09 Mar 2008
    • 0

    mama terible ché pas ske c le grime mé si c cki fait ben c terrible

    Ma note : 10
  •  
    morfeen - Ven 23 Nov 2007
    • 0

    Sinon l'album est très bon, je pense que je vais l'acheter.

  •  
    morfeen - Mar 20 Nov 2007
    • 0

    Je suis pas convaincu de ton interprétation de Letter 2 Dizzee, Sagittarius. Dans des interview il disait que Dizzee avait changé à cause de la thune, que pleins d'autres étaient meilleurs que lui (Kano etc.), ça ressemble plutôt au "One Love: Letter to Nas" de Cormega.

  •  
    Shorty Mic AKA L£ cHaR¤GNaRR - Mar 14 Aou 2007
    • 0

    jai écouté despi a la fnac sa ma tro plu, je kiff tro le grime

  •  
    Remo-Steel - Sam 28 Jul 2007
    • 0



    La dernière c'est l'epoque Roll Deep avec Dizzee, j'avais déja vue la fin avec l'embrouille qui démarre direct cash.
    Le passage de Dizzee c'est "Stop Dat" et y'a meme God's gift celui qui en feat sur le Boy in da Corner.

  •  
    Oxymen - Sam 28 Jul 2007
    • 0

    Cet album me rend dingue de jour en jour, encore une fois Wiley déçoit pas (50/50, BOW E, Eski-Boy, Slippin'......)



    Ca permet de vous faire un aperçu

    Ma note : 9
  •  
    dizzee-rascal - Ven 27 Jul 2007
    • 0

    un tres bon album de wiley malgres quelque dechet mais sa reste tout de meme un album a posseder si on aime le uk grime
    (mention speciale a bow e3)

    Ma note : 8
  •  
    Remo-Steel - Mer 04 Jul 2007
    • 0

    Sur un autre site j'ai lu une trés bonne critique de l'album, le gars avait vraiment kiffé

  •  
    GoDFinGeR - Mer 04 Jul 2007
    • 0

    Après plusieurs écoutes, c'est vrai que la déception prime un peu sur le reste.
    On est tout d'abord agréablement surpris (c'est ça d'écouter des albums avant de lire les chroniques sur rap2k :D ), les sons dégagent une certaine puissance, et le mélange hip-hop électro m'a toujours intéressé.
    Le flow de l'homme est agréable, certes, mais à la longue les instrus fatiguent, il faut croire que ce n'est pas facile d'être dépressif et bourrin en même temps.
    Un bon album tout de même, à écouter entre deux Dizzee.

    Ma note : 7
  •  
    lil kruncky - Mer 20 Jun 2007
    • 0


    je dirais pas sa...!!
    musicalement c est plutot bien..mais c est pas accesible a/pour tous
    j ai aime quelques track,mais finalement c est plus pour ma galerie d expose
    que pour le tralala quotidien!

  •  
    The Carter - Mer 20 Jun 2007
    • 0

    Pas testé mais parait que c'est décevant

  •  
    escobar56 - Mar 19 Jun 2007
    • 0


    Ok merci je vais jeter une oreille.

  •  
    Remo-Steel - Mar 19 Jun 2007
    • 0

    petit bug...
    Ça ressemble assez au son du dernier roll deep, il reste trés respectueux du son grime. Bcp plus que Dizzee finalement, alors pour autant dizzee a montrés sur le dernier aussi que le son electro etait pas mort malgrés que des gars comme Sway le zappe de leur prod....J'pense que si on risque ps trop de pleurer le son du Treddin on thin Ice et que on a pas écouté les tapes cette album peut bien plaire. Aprés voila je retrou´ve pas un morceaux comme the game qui a fait la grandeur de ce type

  •  
    Remo-Steel - Mar 19 Jun 2007
    • 0


    Ben il le dit dans la chronique c'est du Grime. Le Maths & English que t'a dans ta playlist ç'en est aussi. Si t'as aimé u can't tell me nuffin, Paranoid et World outside et le clip que je viens de te mettre tu devrais aprécié l'album
    Le clip de 50/50, premier abord assez déçu de l'alhbum il recupere des sons de tape, le son est bien moins trippant que le premier album. Mais quand meme comme le "2eme" le son passe pas mal, ce coté bien électro, fait que ça passe. LE son est beaucoup moins disparate que sur le MAths & english la on retrouve toujours se sont trés ssacadé/trippant de synthé...plus ça va moins j'ai envie de cassé cet album que j'ecoute quand meme avec du plaisir...

    PS: comme d'hab pour les chro d'artiste anglais , merci pour la chro Sagi'

    Ma note : 9
  •  
    escobar56 - Mar 19 Jun 2007
    • 0

    Je connais pas du tout. Pour ceux qui on écouté ca ressemble à quel style, à quels artistes??

  •  
    Sagittarius - Mar 19 Jun 2007
    • 0

    On parle souvent d’exception culturelle française dans le monde de l’art. Le rap est une forme d’art, un art de rue comme on le dit souvent, et pourtant cette musique fait exception à cette exception dans l’Hexagone. L’un inhibe l’autre et ça s’annule. Où est alors cette fameuse exception culturelle française au sein du rap français ? Allons voir ailleurs si nous y sommes…Nulle part en France. Mais dans notre continent, l’Europe, il y a quelques exceptions question sous-genres de rap, des variantes qui font la différence par rapport au modèle états-unien. Destination l’Angleterre, pays où la monarchie est régie par l’anticonformisme.

    Garage et 2 Step sont deux styles qui ont émergé de la scène anglaise, au même titre que le Broken Beat et le Grime, qui dérivent respectivement du Funk et du Hip Hop. Le Grime, c’est du rap véner aux rythmes saccadés sur fond de synthés technoïdes aux ambiances généralement brumeuses et grisantes, tel un Automne anglais. Intéressés ? Voici à votre disposition Playtime Is Over (Big Dada/PIAS), le troisième opus de Wiley, un des meilleurs représentants en la matière. L’entrée en matière avec « 50/50 » et « Bow E3 » est un pur réveil matin qui nous cueille à froid après avoir passé la nuit à faire la fête en boîte de nuit. Les traits tirés par cette acclimatation aux uptempos britanniques, Wiley continue de rimer en deuspi grâce à son flow fonctionnant à l’énergie anxio-voltaïque. Et ne vous y méprenez pas, « Gangsters » n’est pas de la Crunk, ou sinon vous vous reprendrez une méchante cuite sur « Stars ».

    Après avoir laissé un orage miniature pleuviner dessus son crâne de stressé de la vie, Wiley passe une par une phase dépressionnaire (« Nothin About Me »), vite consolé par un appel à la chair (« Come Lay With Me »), sans pour autant troubler la grise mine affichée de l’album. Et tant qu’à faire, autant achever sur une mauvaise nouvelle : Playtime Is Over est et sera le tout dernier album de notre « Eski-Boy ». Il laissera avant de partir une « Letter 2 Dizzee », un remerciement au jeune surdoué Dizzee Rascal, la valeur sûre d’une scène Grime à l’avenir relativement radieux. Pour en revenir à ce qu’il faut retenir de l’album, celui-ci est déconseillé aux gens heureux.

    Ma note : 9
Wiley Albums