Rnb, Soul

Tank

Tank - Sex, Love and Pain (Album)

Tank - Sex, Love and Pain
  • 8.28  · Notes : 11
  • Date de sortie : 15 Mai 2007 (RNB Album)
  • Achetez maintenant Achetez maintenant

Tracklist

Trackliste de Sex, Love and Pain :

1 - Coldest2 - I'm Coming Home3 - My Body4 - Please Don't Go5 - I Hate You6 - Heartbreaker7 - Who Dat8 - When9 - Wedding Song10 - My Heart11 - I Love You12 - I Love Them Girls

Commentaires (Facebook)

Vous n'êtes pas connecté

 

  •  
    ton pote - Jeu 15 Mai 2008
    • 0

    Moi j'ai failli faire une attaque quand je l'ai entendu pousser la voix sur le dernier album de Kelly Rowland!! Je connaissais pas du tout le mec et je me suis précipité sur le boitier pour voir qui était ce mec avec une voix aussi pure ! :o

    J'ai choppé l'album et je le regrette pas ! Bien sur, c'est clair que si vous aimez pas les trucs de "lova lova", passez votre chemin ! Mais franchement, le seul que j'ai entendu capable de l'égaler en ce moment, c'est Joe (R.Kelly étant parti dans un autre registre selon moi)

    D'accord avec le chroniqueur pour dire que le remix de Timbo, sans être complétement mauvais, jure un peu avec le reste.

    Mais pour le reste, c'est vraiment du haut niveau

    Ma note : 8
  •  
    Prody-G - Dim 02 Mar 2008
    • 0

    Vraiment énorme comme album. Sérieux, juste du R&B comme je kiffe, pas orienté club quoi. Tank a une bête de voix et les instrus suivent bien. Le seul bémol c'est la track avec Timbaland, sérieux ça fait un peu "cheveu dans la soupe" j'trouve. Mes tracks préférées: "Coldest", "I Hate U" et "My Body".

    Ma note : 9
  •  
    A2KA - Jeu 04 Oct 2007
    • 0

    Bonne chronique pour un "très" bon album.Genre de skeud qui fait du bien au r&b us."please on go" est pour moi le meilleur son("heartbreaker" est très bon aussi).

    Ma note : 9
  • The Hitmen
    The Hitmen - Sam 25 Aou 2007
    • 0

    Avant cet album je ne conaissais pas Tank et j'ai été très surpris par ce très très bon album. Un des meilleurs de ces dernières années

    Ma note : 9
  •  
    young_gis - Dim 12 Aou 2007
    • 0

    jvé pa faire long mais au début kan jé vu tank jme suis di allé sa coute rien d'écouté jconnaissé pa mais kan jé écouté jé kiffé juste la première zik en 2 temp c dla bombe tank
    tank you :D lol
    :coucou:

    Ma note : 9
  •  
    keepitreal - Dim 12 Aou 2007
    • 0

    J'ai adoré cet album, la voix de Tank est incroyable, les sons se valent les uns les autres (à part quelques morceaux en-dessus du lot tels que Heartbreaker, My Body et My Heart).

    A noter que c'est le seul album que j'ai écouté de Tank

    Ma note : 9
  •  
    silversurfer - Mar 17 Jul 2007
    • 0




    Donc j'imagine que ca doit être pour moi....je ne connais pas trop cet artiste.....

  •  
    Nass' - Lun 16 Jul 2007
    • 0


    Effectivement, ta plainte est compréhensible mais depuis sa naissance, le RNB s'est forgé et s'est solidifié sur le thème de l'amour, thème universel de la musique. Je crois pas que ce soit un défaut tu sais, et puis il existe des variantes comme nous l'a montré R. Kelly sur son Happy People/U Saved Me qui joue plus la carte de la croyance. ;)

  •  
    lady89 - Sam 07 Jul 2007
    • 0


    ça c'est clair.

    j'ai beaucoup aimé cet album.c'est une bonne sortie rnb si on compare a celle de bobby valentino par exemple...ça faisait longtemps que j'avais pas autant kiffé un album rnb (à part celui de amerie cette année).
    je n'ai pas écouté les autres albums de Tank mais en tout cas celui-ci est vraiment bien.
    ma préférée est "coldest" j'aime bien le passage d'un morceau à l'autre.

    Ma note : 8
  •  
    Phonte - Ven 06 Jul 2007
    • 0

    L'album est bon et agréable. Après c'est vrai que meme sur 12 titres c'est répétitif. Ca reste un bon album du moment bcp mieux que Ne-Yo.

    Coup de coeur pour Who Dat

    Ma note : 8
  •  
    gwopeter - Ven 06 Jul 2007
    • 0

    Ma note : 8
  •  
    nightroad - Jeu 05 Jul 2007
    • 0

    c'est lui ki a fait un duo avec allyahh ??!!

    tranquile le mec !!
    mais j'aimerais pousser un coup de gueule contre les sujet du sex les filles et l'amour que nous ressort tous les aritiste de rnb depuis sa creation , sans meme ecouter l'album je presume deja que yoras du r.kelly ,du usher et tt ceux qu'on su faire leur trou dans ce milieux !!
    merde changer !!

  •  
    - Jeu 05 Jul 2007
    • 0

    J'avous j'ai été bluffé et moi ki sui branché r'n'b je conéssé mém pa l'artiste, rien ke de nom ...
    Et kan jé écouté ...
    Putin cé du lourd sérieux !
    Cé vrémen regrettable ia dé bêtes kom lui ki déchirent é ia dé bouffons kom fatal bazooka ki sortent...
    Lol kan jdi kla prod' est impoprtante chez un artiste !

    Bref un artiste à suivre... :good:

    Ma note : 8
  •  
    C'mon - Dim 01 Jul 2007
    • 0

    Les artistes R&B m'attirent pas vraiment mais bizarrement j'ai chopé ce CD :huh:

    Edit : et ben ça m'a bien fait chier :lol:
    Non mais y a quelques bons sons qui te donnent l'envie de pimper.

  •  
    Nass' - Sam 30 Jun 2007
    • 0

    La vie nous révèle parfois bien des surprises, prenez le cas de Tank, grand sportif accompli qui avait toutes les cartes en main pour embrasser une carrière de footballeur américain. Malgré ce destin radieux, Tank optera pour le monde de la musique en affûtant ses armes avec des artistes au palmarès sidérant comme Ginuwine avec lequel il chantera comme choriste sur certaines de ses tournées. Après maintes collaborations avec notre regrettée Aaliyah, Tank se lance en 2001 sur la voie d'un projet solo baptisé "Force of Nature" qui nous révèle un jeune homme capable de réaliser des miracles avant d'enchaîner sur un concluant "One Man" en 2002. Auteur, compositeur et interprète, le chanteur endosse toutes sortes de casquettes qui lui permet d'exprimer l'ensemble de ses capacités musicales. Rares sont en effet ces artistes soucieux de la qualité et de l'héritage légué par les plus grandes personnalités soul américaines.

    Trève de bavardages, le sportif au grand coeur nous revient avec un projet empreint d'une forme plutôt atypique : les 3 stades unviersels d'une relation amoureuse. "Sex, Love and Pain" où comment résumer le parcours d'une vie sentimentale sur 12 titres quasi-exclusivement orientés slow-jam. Ambiance piano, voix chaude, large expression des cordes... Vous avez donc compris que l'atmosphère n'est absolument pas orientée "dancefloor" comme la grande majorité des titres RNB actuels. Tank désire via ce disque insuffler un vent de fraîcheur et retourner aux bases solides de notre musique. On se débarasse donc de tous les éléments superficiels qui pourraient altérer la sobriété et l'authenticité de l'oeuvre. Cet album démarre tout en douceur par une intro qui inspire la spiritualité grâce à sa production très onirique nous coupant de la réalité, magnifique. Tenez, écoutez le superbe "Please Don't Go" où le chanteur nous gratifie d'un superbe clin d'oeil aux chansons langoureuses d'un certain Marvyn Gaye, l'indice est à trouver dans la façon qu'à Tank de commencer ses couplets, technique également utilisée par R.Kelly sur le marquant "Woman's Threat". "Coldest" est ses basses suffoquantes où l'invitation aux plaisirs charnels laisse de marbre, l'intitulé du moceau reste paradoxale compte tenu de la chaleur que dégage le titre. Autre excellente idée exploitée par notre sportif : les variantes à la fin de certains titres, celles-ci renforcent l'esprit de finition de l'album, un très bon point.

    Incontestablement, il n'y a pas de tromperie sur la marchandise, Tank nous révèle un album sensationnel certes, mais qui aurait mérité un petit déclic pour que l'ensemble artistique atteigne des niveaux insoupçonnés. Un brin de piquant n'aurait pas été de refus histoire de rehausser un contenu déjà fort appétissant. Goûter à un fruit comme "I Hate U" peut provoquer des symptômes d'addiction, de nouveau les basses sont lourdes, lourde comme le coeur du chanteur qui se lamente devant cet amour qui l'a tant fait souffrir. Restons dans la thématique du chagrin avec sans nul doute le meilleur titre de l'opus "Heartbreaker", les guitares envoûtantes couplées au timbre sensuel de Tank et à une mélodie sublime font de ce morceau un moment tout bonnement jouissif, attention la touche "repeat" risque d'être souvent sollicitée. Chaque terme du nom de l'album reçoit donc à peu près un nombre égal de titres, preuve que l'on à affaire à un album conceptuel.

    Si on fait abstraction d'un "I Love Them Girls" (avec Timbaland) bon mais qui jure avec le reste de la galette, on ne peut sortir de cet album qu'avec un grand sourire aux lèvres. Profond, sincère, ce "Sex, Love and Pain" fait partie de ces albums qui font un bien fou et qui redonnent des couleurs à une scène toujours meurtrie par des intérêts commerciaux prioritaires sur le côté artistique. Si vous êtes nostalgique de ce grand RNB d'antan, alors il ne fait pas l'ombre d'un doute que vous serez envouté par la qualité de ce troisième essai. A réserver à tous les mélomanes pour qui le terme "musique" exige une portée ... Universelle.

    Ma note : 9
Tank Albums