Rap2K : Rap, Hip Hop

Atmosphere

Atmosphere - You Can't Imagine How Much Fun We're Having (Album)

Atmosphere - You Can't Imagine How Much Fun We're Having
  • 8.25  · Notes : 6
  • Date de sortie : 01 Mai 2007 (Rap US Album)
  • Achetez maintenant Achetez maintenant

Tracklist

La tracklist n'est pas disponible

Commentaires (Facebook)

Vous n'êtes pas connecté

 

  •  
    BillyMilligan - Dim 08 Jun 2008
    • 0

    Album terrible ! A retenir : le magnifique "Little Man" ; "smart went crazy" et "pour me another" :good:

  •  
    the $park - Lun 08 Oct 2007
    • 0

    je suis en train de l'écouté pour la première c'est du tres bon et je voulais savoir si y a la chro' de god loves ugly de prévu ??

  • Mista JpKoff
    Mista JpKoff - Mer 11 Avr 2007
    • 0



    Lol
    Première chronique, mais pas première pique en tout cas :D C'est un des seuls Atmosphere que j'ai pas écouté, ils ont pas l'air d'avoir trop changé de style, faudra que j teste celui-ci donc.

  •  
    Mano - Mer 11 Avr 2007
    • 0

    Pour commencer, je tiens à féliciter ce jeune chroniqueur débutant qu'est Raging Bull. Très réussi pour une première, jte prédis une belle carrière dans le domaine ( l'avenir me dira si j'avais raison B) )

    Sinon, pour en revenir à l'album, je l'ai un peu découvert sur le tard, mais c'est une vraie réussite. Slug a une manière de poser bien à lui, avec sa voix un peu eraillée, son flow légèrement nonchalent par moments, ça rend super bien. Et puis Ant est un sacré producteur, entre ce qu'il a fait sur cet album, et sur ceux de Felt ou Brother Ali, le mec s'est vraiment créé un univers, entre influences soul, rock ... le tout est super musical (bcp d'instruments joués live j'ai l'impression). Une track comme "Say Hey There" aurait pu être pondue par Dilla, Doom et Madlib ensembles, LA bombe de l'album pour moi. "Pour Me Another", c'est du Kanye West puissance 10, avec les voix pitchées et sans le côté lancinant et sirupeux. C'est plein de variations de rythme, d'intensité, et c'est comme ça sur tout l'album ( "That Night", "Get Fly", ... ).

    Bref, un bon gros disque, y'a décidément du très bon chez Rhymesayers !!

    Ma note : 9
  •  
    fan2rap - Mar 18 Avr 2006
    • 0

    ce n'est pas très connu il faut l'avoué, cé pourtan du très bon hip hop!

    Ma note : 9
  •  
    psik0tik - Ven 30 Dec 2005
    • 0

    ce n'est surement pas le meilleur album d'atmosphere, mais celui ci est excellent
    y'a deux ou trois productions qui se ressemblent comme That night, Bam

    best tracks : smart went crazy, that night, say hey there :music:

    edit : il est pas introuvable, c'est juste de l'import (et encore j'suis pas sûr), en tout cas je l'ai chopé avec un poster et un mix de ANT sur hiphopsite.com (bon, ce site est très long environ une semaine pour envoyer et ensuite encore 2 semaines pour qu'il arrive en france (ça vient de las vegas, mais a chaque fois y'a des bonus avec)

    Ma note : 8
  •  
    kaf - Sam 05 Nov 2005
    • 0

    C'est une excellente surprise pour ma part car je ne les connaissais pas. Album qui s'écoute de bout en bout. Ils ne révolutionnent rien mais c'est du solide. ma note : 16.5

    Ma note : 9
  •  
    sdkone - Ven 04 Nov 2005
    • 0

    bah désolé mais à genève, ce disque est introuvable. et ça me saoule de commander de france, ça me taxer en frais de port.

  •  
    Sagittarius - Jeu 03 Nov 2005
    • 0

    Y a au moins 2 rangées pour ce disque à la Fnac Bellecour :P

  •  
    Raging Bull - Jeu 03 Nov 2005
    • 0


    Et la Fnac le propose en livraison sous 24h...y a quand même plus "introuvable" que ça !

  •  
    Sagittarius - Jeu 03 Nov 2005
    • 0

    Il est dispo dans ttes les bonnes Fnac.

  •  
    sdkone - Jeu 03 Nov 2005
    • 0

    Le problème c'est que personne n'a eu l'occasion d'écouter ce disque, vu qu'il ne sort pratiquement nulle part.
    d'ailleurs, quelqu'un sait-il où pourrais-je l'écouter sur le net?

  •  
    Sagittarius - Mar 01 Nov 2005
    • 0



    ué hein d'abord!! lol

  •  
    Raging Bull - Mar 01 Nov 2005
    • 0


    Je sais bien Bobby, mais c'était seulement pour faire remarquer une nouvelle fois que pour beaucoup, c'est pas la peine de se plaindre sans arrêt des newz G-Unit alors qu'ils sont pas foutus d'écouter autre chose..

  • Bobby_Milk
    Bobby_Milk - Mar 01 Nov 2005
    • 0



    Perso j'ai pas écouté, mais ce n'est pas l'envie qui manque, sinon t'en fait pas pour le peu de commentraires il y a même des albums bcp plus connu qui ont encore moins de commentaires de ça (Cf mon David Banner) :no:

  •  
    Raging Bull - Mar 01 Nov 2005
    • 0

    Merci de l'avoir publiée Sagittarius :good:

    Merci aussi à la foule de commentaires :lol:

    J'aurais peut-être du préciser dans la chronique que le duo allait signer chez G-Unit et qu'une collaboration avec Game était prévue pour leur prochain album produit par Scott Storch, Sha Money XL et les Neptunes... :coucou:

  •  
    pedro_2004 - Lun 31 Oct 2005
    • 0

    Très bon album, le titre "little man" est très bon aussi.

    Ma note : 8
  •  
    VERBAL KINT - Lun 31 Oct 2005
    • 0

    excellente première chronique pour ragging bull!
    j'avais apprécié le précédent opus mais je trouvais qu'après quelques écoutes on avait plus envi de revenir dessus (pochette blanche, je me rappel plus du titre),faut que j'écoutes celui-ci...

  •  
    Sagittarius - Ven 28 Oct 2005
    • 0

    A l'heure où beaucoup regrettent la direction prise par bon nombre de stars du rap, et pointent allègrement du doigt les prétendues dérives matérialistes et violentes de ce milieu, certains artistes s'efforcent de conserver une ligne directrice honnête et fidèle à l'esprit originel de leur musique. Ainsi, loin des projecteurs et peu enclin à faire parler de lui sur le terrain pourtant très prisé de la controverse, le groupe Atmosphere propose un hip hop frais et teinté de diverses influences soul et rap bienvenues.

    Composé de Slug, Spawn et Ant, Atmosphere signe son entrée dans le rap game en 1997 par ‘Overcast !’, album en forme de promesse pour ce groupe immédiatement salué par la critique. Rapidement, le trio devient duo avec le départ de Spawn. Restent donc Slug, emcee à la voix claire, et Ant, producteur efficace, qui enchaînent quelques mixtapes, EPs et albums sans éclater au grand jour mais en s'installant confortablement parmi les artistes undergrounds appréciés et respectés, et en proposant des shows un peu partout à travers de monde. C'est fort de cette reconnaissance et de ce vécu artistique qu'Atmosphere s'est lancé dans la réalisation de son nouvel album.

    Le premier contact avec ce ‘You can't imagine how much fun we're having’, à travers la cover de cet opus, est assez mitigée, mais provoque une certaine curiosité chez l'auditeur. Un titre optimiste pour un visuel aséptisé, où Slug avec sa crête, assis, la tête reposée sur sa main, une clope allumée, ne donne pas tous les signes du bonheur et du plaisir absolus. Passée cette considération sur le cynisme et le décalage proposé par la pochette vert clair du disque bourrée de dérision, c'est la musique d'Atmosphere qui interpelle.

    L'opus s'ouvre sur "The Arrival", titre énergique un brin gueulard mais sympathique, sur lequel Slug affiche la volonté du groupe de frapper fort et de marquer les esprits avec cette nouvelle livraison. S'en suivent deux morceaux coup de poing ("Panic Attack" & "Watch Out"), pour lesquels Ant offre des productions plutôt teintées old school, qui incorporent quelques scratchs pas désagréables dans une ambiance générale plutôt chaotique (qui, toute proportions gardées, rappellent le son de Public Enemy par moment).

    Peu de tubes en puissance sur ce disque qui regorge pourtant de bonnes tracks, comme ce fédérateur "Musical Chairs" (qui se termine en apothéose sur un beat-boxing accompagné d'un sample discret de violon), ou le très bon "Hockey Hair", que n'aurait peut-etre pas renié le metteur en son du Clan de Staten Island... L'avant dernier morceau, "Get Fly", propose lui aussi un bon moment (même si le refrain gospel paraîtra quelque peu surfait pour certain), et s'achève sur un beau clin d'oeil à l'héritage soul du groupe. Bonne prestation du duo sur "Little Man" Ègalement, morceau somme tous assez classique, mais efficace.

    Mention spéciale, enfin, pour "That Night", track qui se démarque le plus de l'ensemble. Sur un beat endiablé de Ant, Slug délivre un texte poignant sur la mort d'une jeune fille enlevée après l'uns des shows du groupe avant d'être assassinée. Peu festif, ce titre bénéficie d'une production massive appuyant parfaitement le propos du emcee, visiblement très marqué par ce drame ("That night, we lost a supporter / That night, somebody lost her daughter").

    L'album d'Atmosphere alterne les productions marquées annÈes 80 et 90, rappelant parfois Run DMC ou Public Enemy ("Panic Attack", "Bam"), quelques bribes de boom-bap, avant de revenir à des sonorités plus proches de nous dans le temps, à base de boucle de piano et/ou de samples de voix soul, pitchées ou pas ("Say hey there", "Pour me another", ...). Les textes, souvent consacrés aux relations de Slug avec la gente féminine, se font parfois plus consistants et apportent du relief à un album homogéne et réussi. Sans boulverser l'univers musical dans lequel il évolue, le duo Atmosphere parvient à affirmer son potentiel et à créer le lien avec ses prédécesseurs soul et rap. Belle performance, donc, pour Slug et Ant, qui portent haut leur style pourtant classique. Un album intéressant et riche, qui se révélera au fil des écoutes.

    Première chronique de Raging Bull

    Ma note : 8
Atmosphere Albums