Rap2K : Rap, Hip Hop

A.G.

AG - The Taste Of Ambrosia (2016)

12 
Répondre
Posté Mar 29 Mai 2018

  C'est préco chez moi obligé ! le dernier extrait j'aime beaucoup mais je trouve qu'il y a un probléme de mixage au niveau de la voix ou c'est moi suis mal réveillé.

Posté Mer 20 Jun 2018

"I Go So Hard" (Prod by. Creestal) off the upcoming album "The Taste of AMBrosia".

Posté Mer 20 Jun 2018

C'est très bon, il rappe encore très technique n'empèche, ça fait plaisir

Posté Mer 20 Jun 2018

 A noter la trés bonne prod de notre frenchy Creestal !

Posté Mer 20 Jun 2018

Encore un très bon extrait et très beaux visuels pour le clip!! Keep Goin' Hard AG!!!:good::good:

Posté Jeu 21 Jun 2018
Tout les extraits sont bien lourd dans l'ensemble , impatient d'ecouter l'album !!!
Posté Sam 23 Jun 2018

C'est du très bon, une fois de plus et la prod d'ALC <3 

Posté Sam 23 Jun 2018

Cliquez ici

Dispo entièrement sur bandcamp

Posté Sam 23 Jun 2018

ALC au top , AG dans la continuité de tous les autre extraits c'est a dire tres bon , gros album en perspective !!!

Posté Sam 23 Jun 2018

01. Night Of Fire feat. President Ella
02. Everything Is Backward
03. Magical World
04. What You Talkin’ Bout feat. Diamond D
05. Losing My Mind feat. Frank Vocals
06. Fort Apache feat. Priest Da Beast
07. Marcus Garvey (Interlude)
08. The Bronx feat. Diamond D & A Bless
09. Have It Your Way feat. Cassandra The Goddess & Whispers
10. The Price of Fame
11. Dead Presidents feat. Draf
12. Childs Play feat. A Bless & Bugz
13. Adrenochrome feat. Priest Da Beast
14. Dinner With The Devil (Interlude)
15. I Go So Hard feat. Priest Da Beast & Lil V
16. B.L.O.W.
17. A Word From Thirstin Howl 3

.

.

.

LIEN

Cloudyfiles.org

Posté Mar 26 Jun 2018

j'ai écouté d'une oreille et je ne sais pas trop quoi en penser : y a du lourd et même du très lourd, mais il y a aussi du moins bon et même du franchement merdique (genre losing my mind)

en plus,  je trouve comme esko qu'il y a un problème de mixage sur plusieurs tracks

bref, mon sentiment c'est que ça aurait gagné à être plus court de 4-5 pistes

Posté Mer 27 Jun 2018

AG ambrosia:

  Apres une intro particuliérement manichéenne voire même dangereuse (nul doute que l'histoire violente américaine n'est pas pour rien dans le mélange). Ag debute en griot a donner du courage aux siens ! C'est un paradigme récurrent pour les damnés de la terre mais ça me restera toujours en travers de la gorge (tout blanc que je suis). Si j'ai toujours admis les traumatismes plus qu'évidents reste que jamais les généralisations. Je déborde de la chro mais j'en ai rien à foutre.

  Oublions vite la digression, qu'on se le dise AG est un bon gros mc old school dans la catégorie East et ce depuis le DITC, Ambrosia est d'ores et déjà son classique solo même si il n'est pas exempts de défauts. Vous pourriez ne pas être d'accord, au vue de ses livraisons précédentes hors collectif celles ci ne sont pas indispensables même si il y a des pépites. (J'ai le Dirty Version,Get Dirty Radio en LP). 

  En vérité je préfére le MC post 2010, plus posé avec des ambiances plus taffés.Attention ! son taff avec Showbiz ou le DITC au complet reste intouchable !

  Cette livraison est plus et mieux fourni tout simplement. Il se dégage de cet album une vraie identité ancré entre faits & fantomes; facts & ghosts ! Dans les rues de new york le type a roulé sa bosse et aiguisé sa plume tout en cultivant son afrocentrisme (comme le témoignera cette interlude de l'activiste Marcus Garvey issu du Bronx comme AG).

   Questionner les demons qui hantent ce monde, il roule galerie aprés galerie sur son tricycle dans un musée diabolique "Everything Is Backward" façonné par l'alchemist ou chaque oeuvre et figurants semble lui rire au nez. Mais Ag a le secret il a le "Magical World" il transforme le dédale en champs élyséens ou il avertit que rien ne stoppera sa traversée. le talent il l'a et le géant est fortement inspiré (inspirant du coup !).

  Malheureusement ça redescend un peu sur "What you talkin bout"; le mixage n'arrange rien (j'ai pas le produit fini !). "losing my mind" est aussi un peu léger mais si on se laisse faire ça passe. C'est une des 2 tites parenthéses qui m'empêchera de mettre une pure note mais rien de choquant non plus.

"Fort Apache" a une tonalité de conquête ou quand les charbonneurs se déploient la nuit tombé et arpentent les rues en distillant le poison ce qui ne cesse de faire s'interroger notre mc, lui qui veut partager combat et conaissance. "The bronx" son quartier et ses gens, éponyme aux teintes griselda immersif dans l'esprit d'un homme au bord du gouffre remuant sa lame dans les plaies de l'humanité.

"Have It Your Way" est un peu le second temps mort de l'album avec des feats moyens heureusement AG s'empare du mic pour réhausser le truk. "The Price Of Fame", instru crépusculaire asiatique à la shurik'n et un narrateur qui nous foudroie d'images sur la rançon de la gloire. L'iris assassinée et la conscience élargi nous poursuivons.

  "Dead Presidents" blues hivernal scandée par ses les HP, top. C'est mélancolique et en même temps ça pue le combat !. La suivante "Childs Play" est un peu facile et encore une fois les feats dispensables ... passons. "Adrenochrome" est bien cool mais c'est "I Go So Hard" qui remportera chez moi les suffrages produit par Creestal ! soyons chauvins ! la pépite étoilée.


  Reste "BLOW" et son drumkit jazz qui concluera l'album et un mot de la part de Thirstin Howl membre du Low Life (pour ceux qui ont connu c'est des portoricains tous sapés en ralph lauren qui faisaient du son quand même
super spé)


  Bref c'est du 7,5/10 pour moi, l'album est trés bon mais a ses défauts liés au mixage 2 3 morceaux dispensables mais aussi un manque de prise de risque sans parler de trap ça manque un petit peu de modernité.


Faites tournez !

Posté Mer 10 Oct 2018

Honte a moi putain ,  j'ai toujours pas ecouté l'album...

Big up esko , encore une tres bonne chronique , ca donne envie !!!

Posté Jeu 11 Oct 2018

Je suis du même avis, je l'avais écouté vers juillet mais j'étais pas vraiment satisfait du projet. Comme tu dis, un album plus court aurait pu sauver le truc.

A.G. reste un très bon rappeur plus de 25 ans après son premier projet avec Showbiz, je pense qu'une collab avec un prodo spécifique et une bonne DA et on pourrait avoir un très gros projet

Posté Jeu 11 Oct 2018
J'ai loupé ça moi ! leur album avec en 2017 était bon.

Mes favorisVince Staples
Vince Staples
Inspectah Deck
Inspectah Deck
Evidence
Evidence
MONEYMlTCH : Je ne veux pas de l'oseille a Bill Gates, je préfère contrôler le système bancaire comme la famille Rothschild (rip bankroll fresh)
Charte de bonne conduite des forums