Rap2K : Rap, Hip Hop

Husalah

Husalah - H

06 Avril 2018

Répondre
Posté Ven 30 Mar 2018

1Cyan Stop Me 3:31 

2Mi Encanta 4:29 

3M.O.B 3:47 

4Cold Outside 2:37

5Just Another (feat. Rydah J. Klyde) 4:33 

6Bad Young Thang 3:25 

7Protect Your Soul 3:07 

8Humpin' 2:31 

9Keep Mobbin' (feat. The Jacka) 3:23 

10Second Time Around 4:17

11Nyeusi 3:02

12Don't Die 3:06 

13Million Miles 3:49 

14Miss You So 2:51 

15Pray 4 You 4:34 

.

.

1ER EXTRAIT 

Posté Sam 31 Mar 2018

jecouterai ce projet, pas trop ecouté de chose sur lui d'avant

je reposte les cam de kicket, rare d'avoir des images et itw en fr sur cette scene

https://www.dailymotion.com/video/x2tp64f

47 minutes d'immersion au SXSW :

Kurupt qui parle français, La bedaine d'E-40, Mannie Fresh qui veut supprimer la TR-808, la beubar de Freeway, Joey Bada$$ qui insulte la police et OG Maco le public, Husalah fan du PSG, Too $hort qui repère des gros nichon ...

SXSW 2015 : immersion dans l'un des plus gros festivals du rap US (La Cam' de Kicket #1)

 

 

https://www.dailymotion.com/video/x2zwf1e

Pour lui rendre hommage, Kicket a exhumé des vidéos inédites vieilles de presque 5 ans, tournées à son domicile et lors d'un concert à Petaluma.

Un document rare 

The Jacka : Mob In Peace (La Cam' de Kicket #2)

 

Posté Sam 31 Mar 2018

Dix ans après Huslin' Since Da 80's, le Charles Manson des Mob Figaz est de retour fin de semaine prochaine avec un véritable album solo, H. Parfaite mixture de drogues, de fun, de violence et de spiritualité, Husalah est un rappeur difficilement saisissable, d'autant plus que sa carrière a été gâchée par un long passage en prison et une évidente fainéantise.

Pour ceux qui aimeraient rattraper leur retard (ou se rafraichir la mémoire) avant la deuxième descente de Jésus sur Terre, Huslin' In Da Rain est une compilation de 12 titres résumant ce personnage un quart dealer, un quart assassin, un quart exorciste, un quart philosophe pieux, entièrement magique.

01 . So Ill , So Dope

02 . Murder On My Mind

03 . Talk It Out

04 . Hus Hudson Life

05 . Gear

06 . Fighting The Feds

07 . Mamaco

08 . Since '88

09 . Die Young (ft. The Jacka & Too Short)

10 . Never Goin Live Again

11 . Sawh Pahw Allah

12 . Protect Your Soul

.

.

LIEN

.

#removed#

Posté Mar 03 Avr 2018
Ah, un retour que j'attends ! Dommage, il n'y a pas tous les membres du crew en feat.
Mes favorisSkyzoo
Skyzoo
Cyhi the Prynce
Cyhi the Prynce
Royce Da 5'9''
Royce Da 5'9''
Beeda : They gave my dawg a long sentence, he can't even read a book.
Posté Mar 03 Avr 2018

We et un petit feat avec le mentor C-Bo ca aurait ete cool aussi , mais comme toi j'attends l'album , le 1er extrait présage du bon...

Posté Mar 03 Avr 2018
Punaise il a remis "Pray For You" le son il a presque 10 ans ! lol
Posté Mar 03 Avr 2018

En bonus track ca passe , et puis son dernier vrai album solo date aussi de 10ans il me semble , au moins il est coherent lol

Posté Ven 06 Avr 2018

2EME EXTRAIT

Posté Sam 07 Avr 2018

LIEN

 

Cloudyfiles.org

Posté Sam 14 Avr 2018

1 . Cyan Stop Me (Produced by Traxamillion)

2 . Mi Encanta (Produced by RobLo)

3 . M.O.B (Produced by Young L)

4 . Cold Outside (Produced by Jeffro)

5 . Just Another ft. Rydah J. Klyde (Produced by RobLo)

6 . Bad Young Thang (Produced by RobLo)

7 . Protect Your Soul

8 . Humpin (Produced by the Mekanix)

9 . Keep Mobbin ft. the Jacka (Produced by Husalah)

10 . Second Time Around (Produced by MG)

11 . Nyeusi (Produced by RobLo)

12 . Don't Die (Produced by RobLo)

13 . Million Miles (Produced by Maki)

14 . Miss You So (Produced by RobLo)

15 . Pray 4 You (Produced by Traxamillion)

.

.

.

Posté Mer 25 Avr 2018

I KNOW THE END BEFORE THE STORY’S BEEN TOLD

Pure Baking Soda |

A la manière de certains espoirs du football, Husalah s’est trouvé engloutit par ses prédispositions, sans doute trop conscient de ses qualités pour admettre qu’elles doivent être entretenues par du travail et de l’application. Pour oser une comparaison que devraient comprendre les français, et Husalah lui-même, il est une sorte d’Hatem Ben Arfa du gangsta rap.

Paradoxalement, son côté surdoué fainéant ajoute au charme de sa musique, et renforce l’affection particulière que lui portent ses fans. Leur rapport romantique à son art privilégie les fulgurances au résultat final, les coups d’éclats à la régularité. Pour quelques gestes majestueux, ils lui pardonnent sa désinvolture et ses négligences. Aux yeux de ces fans là, et d’Husalah lui-même, il est une légende, une sorte de Ronaldinho du gangsta rap.

L’enregistrement de MOB Maniac, finalement renommé H, a débuté à la sortie d’une longue peine de prison et s’est bouclé dix ans plus tard, après le décès de The Jacka. Husalah considère que Dope, Guns & Religion (2006) et Huslin’ Since Da 80’s (2007) ne sont pas de véritables albums, mais des compilations bricolées pour colmater sa fainéantise. Effectivement, H fonctionne comme un premier album solo, il rend hommage à l’héritage culturel et présente chacune des multiples facettes de son auteur. Un voyage dans ses souvenirs de récréation, de violence, de spiritualité, dont on revient hanté par quelques fantômes.

Les premières chansons honorent des origines caribéennes et sud américaines. Sur Cyan Stop Me, les adlibs autotunés rappellent la grandiloquence du Jesus Walk de Kanye West, alors qu’Husalah chante avec un accent jamaïcain sur un sample dancehall du Road Blockde Cutty Ranks. Mi Encanta mêle cumbia et reggae en faisant dialoguer Chambacu de la petite mexicaine Aurita Castillo et Cumbia Del Mar, un standard romantique écrit par Rafael Meija en l’honneur d’une reine colombienne, ici dans sa version rejouée par Quantic.

Une culture musicale héritée de ses ancêtres, manifestée dans ce qu’elle a de plus royale et fastueux, qui pose aussi l’ambiance d’El Pueblo, la dure cité de Pittsburg dont il est originaire. « Husla Sélassié » prend comme un signe d’élection divine le fait d’avoir survécu à ce bourbier de crack, une confiance extrême qui ressort de ses chansons en un torrent de narcissisme et d’attitudes quasi messianiques.

Quand il fredonne Cold Outside sous une pluie d’ocarinas malheureux, il renvoie toujours l’image d’un chef de guerre inébranlable, resté debout pour guider le peuple dans la tempête. Et sur la guitare flamenca de Nyeusi on croirait qu’il adresse son expérience personnelle à toute la diaspora noire, les urgeant à prendre exemple sur sa réussite. A la fois Guevara, descendant de Salomon et guide auréolé de lumière, sa mégalomanie confine à la folie.

2-580x535

Pour couronner le tout « Jes’hus’ Christo » côtoie des fantômes. Son flow mélodique, sautillant, son alternance entre slappers et storytellings mélancoliques, ont fait de lui un fils illégitime du regretté Mac Dre. Ce dernier consommait tellement d’amphétamines que son âme folle n’aurait jamais quitté la Terre ferme, trop lourde et collante pour rejoindre les cieux. On raconte qu’elle flotte autour de San Francisco, pour commettre des farces en laissant une trainée visqueuse sur son passage.

Avant d’enregistrer certains titres, Husalah utilise l’autosuggestion hypnotique et la psychothérapie pour préparer son corps à la possession. Sur le sombre et vicieux Bad Young Thang, ce n’est pas lui qui s’exprime mais le « furly ghost », fantôme d’Andre « Mac » Hicks, entré dans sa chair pour conduire une dernière fois sans permis et déshabiller des femmes.

Cette connexion avec l’au-delà se poursuit sur l’atemporel Keep Mobbin’, où l’on entend un mort rendre hommage à une légende vivante. Jacka se glisse dans la peau de Too $hort, et le beat d’Husalah, qui évoque autant les années 1980 que les années 2000, rend impossible la datation du titre. C’est d’ailleurs vrai pour tout l’album, plein de vestiges d’époques différentes dans ses références et ses productions.

Clé de voute du disque, Protect Your Soul reprend tels quels le texte et la mélodie du refrain de Bullet Proof Soul de Sade, mais chanté dans un contexte différent. La rupture amoureuse inévitable devient alors destin inéluctable. Malgré l’aide des fantômes du passé, impossible de changer une fin écrite d’avance nous dit-il. C’est ce que racontent les histoires entrecroisées de Second Time Around, ce que sous entend également Miss You So, dont les prières ne ramèneront ni Mac Dre ni The Jacka.

Si chacune des quatorze chansons est une capsule temporelle, c’est parce qu’Husalah contemple un passé immuable, annonçant un avenir sans surprise. Pour ne pas devenir fou dans cette vie là, mieux vaut protéger son âme derrière des masques, des fantômes, une religion, se répéter que l’on est inarrêtable et irrésistible. Mais protéger n’est pas dissimuler et, forces, faiblesses, euphorie, chagrin, Husalah extériorise tout d’un même geyser, le fait jaillir de ses chansons et exploser à nos oreilles comme un feux d’artifices.

A la manière du Black Ken de son voisin Lil B, H d’Husalah traverse le temps et l’espace, notamment grâce à un casting de producteurs couvrant un large spectre de styles qu’on a un jour ou l’autre appelés « mob music ». Young L et les Mekanix programment les basses dansantes de M.O.B. et Humpin’ par exemple, alors que RobLo sur Miss You So reste fidèle aux samples qui ont valu à El Pueblo son surnom de Queensbridge de la Côte Ouest. Dans ce voyage à travers les époques, Husalah est la constante à laquelle on s’accroche, resté le même rappeur qu’il y a dix ans, peut-être surestimé par quelques uns, sans aucun doute sous estimé par tous les autres. Dans tous les cas, une constante qui semble démontrer que nous avions confondu sa prétendue fainéantise avec notre propre impatience, et qui rappelle que la musique n’est pas un sport.

Posté Mer 25 Avr 2018
Je vais me passer ça ! Encore une très bonne chro de PBS.
Mes favorisSkyzoo
Skyzoo
Cyhi the Prynce
Cyhi the Prynce
Royce Da 5'9''
Royce Da 5'9''
Beeda : They gave my dawg a long sentence, he can't even read a book.
Posté Mer 25 Avr 2018

j'ai ecouter l'album une fois, j'avais bien aimé mais je m'attendais a mieux. Je vais réecouter pour voir


Mes favorisBig Tymers
Big Tymers
Z-Ro
Z-Ro
Foesum
Foesum
Gucci The South Memphis King : smokin on da dro you can act like you dont kno
Charte de bonne conduite des forums