Rap2K : Rap, Hip Hop

Nessbeal - Rires Instinctifs

Article sur "Ne2S"

Répondre
    Posté Mar 04 Mai 2010

    Troisième album et virage majuscule pour Nessbeal qui, avec « Ne2S », cautérise ses cicatrices et substitue des rires aux larmes sans jamais maquiller sa plume. Rencontre à Caen, avec un artiste qui a renoué avec le pot plaisir.


    Le clown triste n'est plus. De celui qui hantait ses précédentes productions, Nessbeal n'a gardé que le sourire. Gourmand et plein de dents – et de grillz. Carrément juvénile. C'est là le paradoxe du personnage : alors que la livraison de son troisième effort, « Ne2s » est annoncé pour la mi-Juin, à l'heure ou il nous reçoit dans la maison de son collègue Orelsan (il a enregistré tous ses albums dans le home studio du caennais sous l'égide de Skread) celui qui nous fait face n'as rien signé d'officiel avec une maison de disque. Et pourtant, il n'a jamais paru aussi serein et enjoué. Mouvements amples, excitation palpable. Le Mc rayonne littéralement. Et balaye d'un rictus goguenard un malentendu vivace. Les gens m'imaginent comme un ermite, dans mon coin, suicidaire alors que non, au contraire, je rigole tout le temps, lâche-t-il. La faute à deux opus brumeux et esquintés, rongés par le spleen qui, en même temps qu'ils l'installaient parmi les plumes du les plus enviables de l'Hexagone, l'expédiaient au rayon artiste tourmenté. Or, de tourment il n'y a nulle trace dans le verbe généreux du rappeur. Et ce malgré deux rendez-vous manqués avec le public symbolisés par des ventes pas franchement raccord avec la qualité des produits proposés – il n'a jamais dépassé la barre des 30 000 ventes pour chaque opus – que des fins de contrats simultanées avec les maisons de disque Nouvelle Donne et ULM. Arraché à un certain confort de travail, l'horizon embrumé par un avenir bancal et incertain. Nessbeal n'a jamais cédé à une quelconque déréliction. Au contraire. Cette précarité, il s'en est si bien accommodé qu'il en a fait un atout. Une occasion de se réinventer, de redessiner les contours de son rap, il explique : On est reparti de zéro avec Skread. Nous n'avions plus de contrat donc plus de pression. Dès lors, notre seul impératif état de prendre du plaisir, nous amuser. On n'as donc rien calculé, avancé sans se poser de question. On a travaillé à l'instinct. On c'est marré à faire ce disque, on était tous là, avec le docteur, Orel, Gringe et mon frère, on buvait, fumait … Spontanéité, rires, alcool et drogue douce : voilà donc l'ADN d'un opus rieur, bâti exclusivement en Normandie, loin des tumultes crasses de la cité ( contrairement aux deux autres, j'ai tout écrit à Caen, j'avais besoin de prendre mes distances avec le quartier, je voulais passer un cap) et façonné pour agiter les clubs ( j'en avais marre de ne pas entendre mes sons en boites ). Finies donc les complaintes acides et noires, aujourd'hui balayées par des couplets gouailleurs et éclairés. Et qu'importe si Nessbeal 2.0 ne trouvait pas public à son rap, le MC a de la réserve et matière à rebondir. Même si ça ne marche pas, j'ai déjà d'autres idées en tête, nottament un black album, confie-t-il. Sa musique a retrouvé le sourire et lui l'appétit.


    Sur Ecoute :


    A Chaque Jour Suffit Sa Peine : Une Prod hypnotique et une avalanche d'images, déversées par un Nessbeal au flow inédit : aéré et nonchalant.


    Ma Grosse ( feat Orelsan ) : Une ode burlesque aux femmes rondes, en graissé d'Auto-tune. Délicieusement potache.


    La Traversée du Désert : Un titre désenchanté dans la traditions des précédentes productions du MC, sauf que cette fois-ci, le clown triste arbore un sourire roublard.


    Papa Instable : Séance d'auto-flagellation. Nessbeal évoque pour la première fois sa paternité chaotique et déverse lui-même l'acide sur ses plaies ( Je suis un père absent, je fais des gardes à vue, je vais aux réunions parents-profs avec mes grillz, mes filles m'appellent Nessbeal, explique-t-il )


    After : Une gourmandise irrationelle et fantasque. Un morceau stupide, selon son auteur, enfanté sous influences et charpenté pour forcé les portes des clubs


    Certifié Classique : Egotrip bestial sur instru martial

    <!-- google_ad_section_end --><!-- div class="online2">

    Posté Mar 04 Mai 2010
    merci ca sort d'ou ?
    bekaldo5 : .
      Posté Mar 04 Mai 2010
      Rap Mag de Mai, avec Sefyu en cover ;)
      Posté Mer 05 Mai 2010
      ca peut etre interessant un nouveau son en ésperant pas trop club quand meme !
      Posté Mer 05 Mai 2010
      Il sort Quand l'album, SVP ? Sinon, ça a l'air interessent ce nouveau tournent ....
      Posté Mer 05 Mai 2010

      en juin!!! le 14 plus précisement^^

      Mes favorisNessbeal
      Nessbeal
      Posté Mer 05 Mai 2010
      Je savais que c'était en Juin. Je voulais savoir la Date Exacte. Merci

      Charte de bonne conduite des forums