Rap2K : Rap, Hip Hop

Où sont passé les rappeurs pseudo militants en ces temps de bouleversement politique?

12 
Répondre
Posté Ven 26 Mai 2017
?
Mes favorisBooba
Booba
Posté Ven 26 Mai 2017
G
Mes favorisBooba
Booba
Posté Ven 26 Mai 2017
Le rap d aujourd'hui c est la dance des années 90. Que ce soit les rappeur us ou fr ... c les Dr Alban, ace of base et real to real d aujourd'hui. ..LE FOND DU FOND. Tout ça écouter par une bande mouton décérébré et bodybuilder blindés de protéines dont moneymitch le FDP est le digne représentant. ...LE FOND DU FOND DU FOND
Posté Sam 27 Mai 2017

Stop stop les gars la vague d'hipster va venir chialer, ils vont vous reproché d'etre coincé dans le passé.

Posté Dim 28 Mai 2017
Si rester coincé dans le passé c est demander du contenu dans les textes alors j veux bien y rester. .. Les têtes d affiches HH ont du mal à faire un sujet verbe complément qui veulent dire quelque chose. .ils restent évidemment quelques gars (dans le rap fr j pense à iam, medine, kery ) mais ce ne sont pas les têtes d affiches. Pareil aux states ou on est encore moins bien loti (allez y a kendrick qui abordent des sujets de fond. .. ). Non maintenant le hip hop c pour les nightclub et la bande fm. Donc des paroles militantes, ou des prises de positions, le public lobotimise n en veut pas...
Posté Dim 28 Mai 2017
Moi sincèrement plus le temps passe et plus je fais des allergies au RAP engagé parce que généralement c'est mal fait, ils abordent mal les sujets, font des raccourcis ou meme racontent des conneries (Cc El Matador lol). Par contre j'aimerai qu'on revienne à plus de storytelling, que les textes soient bien écris ou qu'on raconte une histoire. Pour moi un des meilleurs sons mi storytelling, mi engagé et surtout etremement bien ecrit c'est "0.9" de Booba sur l'album du même nom. Un classique ce son. L'écriture est magnifique. Et y'a pleins de choses cachées dans ce son.
Posté Dim 28 Mai 2017
" j'ai des flashs de segregation, Nelson mon co détenu m'a aidé à tenir bon, mais je n'es ni son calme ni sa sagesse, j'ai un kalashnikov tout neuf, mon son c'est 92 ouest "
Posté Dim 28 Mai 2017
"On m'a deja tué 2 fois, une fois à Memphis, une fois à Harlem, jamais 2 sans 3 , j'attends ces fils de pute qu'ils viennent"
Posté Dim 28 Mai 2017
Ces références historiques c'est quand même de très haut niveau. Le parallèle entre son passage en prison et celui de Mandela, et la référence à la segregation aux US et en Afrique du S. Ensuite la référence à l'assassinat Martin L King a Memphis et celui de Malcom X à Harlem en parallèle au fait qu'il se considère comme un étendard de la communauté noir et donc la 3eme cible.
Posté Dim 28 Mai 2017
Et la fin grandiose: "Rejoins moi dans ma suite au Lorraine Motel
Je sors fumer une clope, je reviens tout d'suite
En bas d'chez moi, j'ai repéré des taupes
On se croit au dessus des lois, eux, se croient au-dessus des nôtres
Et je sais que je vais plonger, ils sont sur mes cotes
J'ai des frissons rien que d'y songer" Cette façon qu'il a de raconter la mort de Martin L King c'est un truc de ouf. On pourrait penser qu'il parle de lui meme mais non. C'est un chef d'œuvre ce texte. (Dsl du flood)
Posté Lun 29 Mai 2017

Ouais 'fin vous oubliez que le rap, ça n'a pas toujours été de l'engagement dans les textes hein, même à l'époque de l'âge d'or, c'était surtout de l'entertainment.

C'est après que petit à petit le message conscient s'est incrusté avec certains artistes. Et puis dramatisez pas le truc, en rap US, y a toujours des mecs qui taffent le fond mais y a fond et fond. C'est assez difficile de faire du rap engagé sans que ça soit lourd et redondant, superficiel. Y a que très peu d'artistes qui arrivent à en faire de qualité (Kendrick, Lupe, Immortal Technique, Brother Ali, Talib, Black T pour ne citer qu'eux) alors que du rap champagne ou gangsta rap, y en a des masses parce que c'est plus facile à faire. Après, oui, le rap conscient vend moins que le rap plus "accessible" mais y a pas de quoi en faire un mélodrame non plus, à la limite, on s'en bat les couilles de qui est tête d'affiche.

C'est vous qui écoutez du son pour vous-mêmes, pas pour les autres donc osef. Et puis même si on peut apprendre avec certains artistes et que je kiffe le rap de fond quand c'est bien exécuté, c'est pas la musique qui éduque de ouf au final.

Si vous voulez des prises de positions, des vrais avis, lisez des livres.

Sinon lol à l'autre demeuré qui ne sait toujours pas ce qu'est un "hipster", faudrait arrêter de le balancer à tout va sans savoir.

Mes favorisRick Ross
Rick Ross
Skyzoo
Skyzoo
Cyhi the Prynce
Cyhi the Prynce
BeedaPabloka : Something unexpected every session, fuck rap, I need some progression, might even sing like One Direction
Posté Lun 29 Mai 2017
co sign beeda, encore une fois tu tapes dans le mile
Posté Mer 31 Mai 2017
Le mec a cité du booba comme réference de MC à texte ahahahaha. .. y a kery, medine, iam et plus anciennement assassin, la rumeur, ntm. ...non le gars envoie du booba
Posté Mer 31 Mai 2017
Et alors j'ai cité DKR ou Scarface peut être ? J'ai cité 0.9 , un des sons le mieux ecrit des dernières années. Le problème c'est que peut être tu captes pas mon avis. Je dis que j'aime pas le rap engagé car comme dit Beeda j'attends pas qu'un son de RAP m'eduque et c'est sûrement pas au RAP d'éduquer les gens. Deuxièmement, tu captes peut être pas non plus la qualité du texte de 0.9 sur les passages que j'ai cité. On parle pas de grand mot bien nobles et pompeux certes mais par des formules normales et un jeu avec les mots il allie à la fois fond (histoire noire au US) et forme (flow lent et ambiance qui s'y prête). A cela t'ajoute le double send d'un bon nombre de ses phases où tu peux L l'interpréter comme de l'ego trip quand tu creuses pas ou que t'y connais rien alors que c'est le récit d'une histoire vrai. Peu sont capable de ca en surtout au moment où il sort l'album.
Posté Mer 31 Mai 2017
"On se croit au dessus des lois, eux, se croient au-dessus des nôtres
" -----> qu première abord n'importe quel type qui connaît pas l'histoire raciale des USA et la place de MLK pense que Booba fait de l'ego trip alors qu'il explique simplement que MLK sortait des codes de L' époque en s'affranchissant des législations raciales et en les combattant tandis que les sudistes blancs croyait toujours en une race blanche supérieur d'où le "au dessus des nôtres". Par nôtres il faut pas entendre "nos lois" genre les lois de la rue mais bien "les noirs" "notre communauté" . Bref quand tu me trouvera des textes aussi intéressant à disséquer dans les années 2010 tu m'appelles. Au moins dans ce texte on est pas dans la caricature d'un texte comme Racaille de Kery James

Charte de bonne conduite des forums