Rap2K : Rap, Hip Hop

MC Solaar

Paroles de fameuses chansons de MC Solaar

Paroles de chansons

Répondre
Posté Mar 07 Avr 2009
Quelque paroles de fameuses chansons d'MC Solaar :

T'inquiéte :
Je suis un homme de l'ombre, j'ai vécu dans la pénombre
Nous ne sommes qu'un petit nombre, mais nos ennemis sont nombreux
Je bombe le torse, mon monde tombe, quand je pense à toi ma Colombe
Je me fous de l'hécatombe et pour toi j'irai placer plein de bombes
Sans commanditaire ni l'Hexagone ni le Pentagone
Je nous vois toi et moi isolés, en Patagonie
Mais dingue avec le micro flingue j'peux bousiller des zingues
Appelle-moi zinzin, bambin j'étais déjà prêt à buter Tintin
Pour toi j'ai sorti les drones, je me transforme en surhomme
Viens dans mon "home swwet home"
T'as le droit de me voir sans mon bel uniforme
J'ouvre la porte du garage, me mets aux commandes du Mirage,
Décollage, demi-tour, dommage, j'explose tout dans les parages
Puis à mach 3 je vole, à 15 mètres du sol,
J'ai des missiles air-sol au cas où je vois des parasols
Siège éjectable, chute libre, j'fais pas de cadeaux
Je déclenche à nouveau de là-haut une autre opération commando

:
Emmène-moi. Je veux partir d'ici
Emmène-moi. Cette fois je te le dis
Emmène-moi. Je n'veux plus de cette vie
Emmène-moi. Je veux partir d'ici
Emmène-moi. J'ai un passeport aussi
Emmène-moi. Je n'veux plus de cette vie
Non je n'te laisse pas, je s'rai toujours là... t'inquiète !

Mon altimètre me prouve que je descends à très vive allure,
Je traverse les nuages et ils sont doux comme ta chevelure
T'es ma sève, la fève, mon rêve, ma Eve, j'suis Adam l'battant
Pourtant j'ferai pas l'con je pense à toi je t'aime tant
Nageur de combat je me dois de détruire tous leurs sous-marins de poche
D'éliminer l'ennemi et filer de là sans la moindre anicroche
Pour povoir te revoir parce que tu me manques, ma Lady
Parce que te revoir c'est comme une mission accomplie
Quand j'atteins l'objectif je flanche car je pense à tes hanches
Je pense au jour de la rencontre, tu portais cette robe blanche
Mais je nage vers la côte en pensant à toi, à ta peau à ton style
Et quand j'arrive à la plage: un boum secoue l'île

[Refrain]
Emmène-moi. Je veux partir d'ici
Emmène-moi. Cette fois je te le dis
Emmène-moi. Je n'veux plus de cette vie
Emmène-moi. Je veux partir d'ici
Emmène-moi. J'ai un passeport aussi
Emmène-moi. Je n'veux plus de cette vie
Non je n'te laisse pas, je s'rai toujours là... t'inquiète !

Je suis un homme de l'ombre, mes adversaires sont nombreux
Je pense à toi Colombe, c'est toi la bombe, je te veux comme mon ombre
J'ai déclenché des avalanches des Philippines aux Appalaches
Comme un cow-boy amouraché chez les Comanches ou les Apaches
Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la poudre noire
Tu es ma rédemption, j'arrive au plus vite tu es mon seul espoir
Quand j'étais gosse, j'rêvais d'un vulgaire skateboard
Maintant le soir quand je la borde c'est comme être à bord du Concorde

Et là, costard noir, lunettes fumées, sur les branches je vois le reflet
Il est sur le toit d'à côté allongé, il est clair que le gars veut m'allumer
Fumigèné, j'crée de la fumée, saute dans la jeep pour atteindre le jet
Faut que les mecs se mettent en tête que ça pète: Fuck la Jet-Set
J'pilote vers mon amour, faut que j'arrive à la bonne heure
J'ai peur que leurs missiles m'effleurent, au bon timing j'balance les leurres
Puis j'fly, high, vol stationnaire devant le salon
Pose le plane sur la terrasse, j'l'embrasse et puis nous r'partons

[Refrain]
Emmène-moi. Je veux partir d'ici
Emmène-moi. Cette fois je te le dis
Emmène-moi. Je n'veux plus de cette vie
Emmène-moi. Je veux partir d'ici
Emmène-moi. J'ai un passeport aussi
Emmène-moi. Je n'veux plus de cette vie
Non je n'te laisse pas, je s'rai toujours là... t'inquiète !


Ça me hante :

Maman, tu m'manques, j'ai pris le cargo
Arrivé au port, j'ai sauté dans le paquebot
Mais j'te jure que c'est pas moi qui ai commis ce crime
Le procureur et l'avocat m'ont choisi comme victime
Je suis dans la cale avec des noix de coco
Je ne sais pas où je vais, dites – moi : où va ce bateau ?
Sur la mer j'perds pater et mère, je perds la Terre Mère
Mal de mer, plus de repères, plus les pieds sur terres
Fier, je reviendrai pour me venger
C'est eux les coupables bientôt les choses vont changer
Je suis comme mon ancêtre en 1730
Je pars sans savoir où, et ça me hante

Sur ce bateau, je vois des trafics
Import Export, connivences avec les flics
Toutes ces caisses sont les preuves de mon innocence
Au fond de moi, j'espère qu'on arrive en France
Les choses seront plus simples, c'est le pays des Droits de l'Homme
Je leur dirai tout ce qui c'est passé, et s'il faut le faut j'nomme
A croire que le mal circule par bateau
C'est chaud, j'espère qu'ils n'ont pas un seul complice là-haut
J'suis parti sans visa face à l'arbitraire
Dans l'but de revenir, c'est pas de l'adultère
Mais si on m'livre aux autorités que je viens de quitter : j'me plante
J'ai peur qu'il n'y ait connivence, ça me hante

Près de la capitale j'ai atterri chez Tonton Moussa
Il travaille à l'usine, le contremaître l'appelle Bamboula
Sa femme Fatoumata fait la cuisine aux gosses,
Les courses et le ménage, toute la journée elle bosse
La télé est un trophée placé au centre du salon
Elle représente un horizon dans cette jungle de béton
Parfois je reconnais mes paysages au bois d'ébène
Et puis je retrouve le sourire comme les What For et Nolwenn
C'est la banlieue, dans ce lieu il y a le banc
Sur le banc il y a les bannis, c'est le banc des gens au ban
J'pense aux Baobabs tout comme aux cèdres du Liban
Faut qu'on en plante, le béton brut ça me hante

A l'école, près du BDE
Elle m'a regardé fixement et moi j'ai baissé les yeux
Sensation complexe dans le cortex
J'ai dessiné son sexe sur mon cahier de textes
Puis j'me suis mis dans son groupe pour faire un exposé
Donc après les cours parfois on se voyait
J'avais son téléphone et je lui téléphonais
Elle disait : "raccroche d'abord", ça voulait dire qu'elle m'aimait.
Elle m'a tenu la main une première fois au ciné
Ensuite en sortant de l'école et là j'ai halluciné
Puis elle m'a dit que ses parents avaient été mutés à Nantes
J'ai perdu ma belle plante, et ça me hante

Après l'amour, il y a la tour, et puis ses troubadours
Freestyle, freaky-freaky flow presque tous les jours
Ils n'aiment pas le système, n'aiment que les BPM
Et parlent de Benz, de BM et de haine en bas des HLM
De femmes sexy, d'soirées dans les bars "cosy"
De Nicolas Sarkozi, de UZI dans le jacuzzi
De zac et de zup, de SMIC et de stups, de shit de tuc
De zik, de strip, de tease et de truc de "uc"
De balles dans l'estomac de gars tombés dans le coma
De gars qui ont tant de traumas qu'on les croient sortis du MOMA
Pas la peine de passer de pommade quand le peuple déchante
J'écoute ce qu'ils chantent, et ça me hante

J'entends des motos arriver et puis des balles partir
J'connais pas ces gens j'veux pas mourir martyr
Pourquoi cette embuscade ? Pourquoi ça pétarade ?
C'est comme Jallalabad jumelé à Bagdad
Le directeur de casting m'a donné le mauvais rôle
Personne ne m'épaule quand je tombe avec une balle dans l'épaule
Le sang me souille à cause d'une brouille d'une magouille,
Une embrouille
Puis viennent des patrouilles pour ramasser les douilles
L'épaule me lance quand ça balance dans l'ambulance pour l'hosto
Une victime innocente dans un monde de costauds
Dans cette pluie battante je pense à ma maman ma tante
A cette mauvaise pente, à l'insuline et ça me hante.

J'ai cru voir Chétane au bloc opératoire
Quand le médecin a murmuré : il est trop tard le flash du scialytique me fait penser à l'au-delà
Ma hantise : voir l'électrocardiogramme plat
Dès lors je prie Dieu, ponctue par Amen
Jure de faire le Ramadan, Pessah et puis Carême
Mes yeux se ferment et pour ne pas voir le diable
Mentalement je vis l'Ave Maria en arabe
La vieille dame à la faux m'a loupé
Time-code décalé, Dieu soit loué
Faut que j'me concentre sur mes diplômes et qu'ensuite je rentre
Quand je pense à l'aide-soignante, je vois ma vie et ça me hante

Drame j'ai pris la balle à cause d'une dame
Qui se faisait agresser par un groupe de cleptomanes
J'voyais qu'ils la secouaient près du distributeur
On m'a pris pour l'agresseur à cause de ma sombre couleur
Ca sent le sacrifice, plaidoirie de néophyte
Avocat commis d'office. La décision de justice
Dit que j'vais payer à la place de mes dix complices
Cette peine me peine mais faut que je l'accomplisse
J'ai troqué mes exams pour mitard et parloir
Plus une double peine, interdiction de territoire
C'est avec comme diplôme un casier que je rentre
Erreur judiciaire mais j'ai honte et ça me hante

Partir en conquérant, revenir en paria
Et croire que la justice, ici – bas, n'existe pas
Comment veux-tu que de retour dans le village
Je puisse aider les gens
A qui j'ai dit "garder confiance" en partant
L'Homme est animal, l'humanité est animalité
L'égalité non appliquée partout est une fatalité
Si je témoigne avec poigne c'est qu'ça me soigne et m'éloigne
De ce qui me hante, depuis l'hypokhâgne et le bagne
Maintenant je pense à ma soutenance de thèse
Au manioc que je plante près de ma case en terre glaise
Maman ce diplôme me manque
J'aurais pu faire plus pour tous ces gosses et ça me hante


Jumelles :
Je m'appelle X, elle s'appelle Y
Je veux être près d'elle comme le sont ces deux lettres
Quand je l'ai vue dans cette bibliothèque
Une onde de bonheur a envahie ma tête
Seule, elle lisait du Dolto
Je l'observais frétillant. Envie de faire des saltos
Quand on s'est regardé elle a souri. Double Cheese
J'avais comme envie de lui offrir des doubles bises

Avant la fermeture elle m'a abordé
Se disant flattée d'être regardée
M'a demandé mon phone et puis m'a dit j't'appelle
Avec une voix sincère et chaude comme dans un gospel
J'ai attendu deux ans, qu'enfin l'amour sonne
Maudit mon téléphone comme les Telecom
Et j'crois que l'amour ne m'aime pas
Quand on m'dit "t'en a connu d'autres" je réponds "même pas"

:
Elle a fait la belle, puis s'est fait la belle
Elle s'est évanouie comme les Tours Jumelles
Elle a fait la belle, puis s'est fait la belle
Je sens que je sombre comme les Tours Jumelles

Et puis un jour elle m'appelle
Allo Monsieur X. Sa voix sensuelle.
Me donne rendez-vous près du Métro Gaîté
Si seulement, j'avais le don d'ubiquité
J'ai acheté des roses rouges ainsi que des roses
Pour défendre ma cause préparé de la prose
Genre: "si le bonheur doit être partagé
J'te donnerai toute ma part pour ne pas te doubler."
Mais quand j'arrive elle est avec un type.
Ils s'embrassent tendrement Je trouve cela cynique.
Ca faisiat tant de temps que j'attendais cette heure.
Quand elle m'a regardé, j'ai fait tombé les fleurs.

[Refrain]
Elle a fait la belle, puis s'est fait la belle
Elle s'est évanouie comme les Tours Jumelles
Elle a fait la belle, puis s'est fait la belle
Je sens que je sombre comme les Tours Jumelles

Je suis resté tétanisé. Comme un homme, un vrai
Violemment touché. Comme un homme, un vrai
J'ai senti sur ma joue qu'une larme perlait
Puis j'éclatais en sanglots. Comme un homme, un vrai
Mais tu sais dorénavant les histoires sont belles
Cell que j'observais était sa soeur jumelle
Elle voulait savoir si j'avais des sentiments
Puis m'a dit calmement
Qu'elle avait retrouvé mon numéro le matin même
Que dans son grand lit vide, elle attendait mes "je t'aime"
Qu'on allait ratrapper tout le temps perdu
Et que "dorénavant on ne se quitte plus"
La morale de cette histoire s'il y en a une.
C'est que toute personne a sa moitié sous la lune

Elle s'est évanouie comme les Tours Jumelles
Je sens que je sombre comme les Tours Jumelles.


Sauver le monde :
Il était une fois, dans les Terres Immergées
Une île et un clergé en pleine mer Egée
Cette île était parabole de l'Homme
Le climat était chaud et la mer était bonne
Pas d'stress, toutes les richesses étaient distribuées
Pas d'chef, chacune des tâches était attribuée
Mais l'homme moderne est arrivé
Avec une caste, une armée, un clergé
La bataille fut rude et les eaux agitées
Et malgré les efforts l'île a capitulé
Depuis, quand le soleil est sombre
Nombre d'entre nous résistent ou bien succombent
J'ai lutté contre vents et marées
Résisté aux sirènes qui voulaient me noyer
Naufragé isolé seul et face au monde
Malgré tout ces efforts, je ne pourrai pas sauver le monde

Sauvez le monde !

Il était une fois, un monde merveilleux
Une planète bleue façonnée par les cieux
Un monde où l'on vénérait l'astre solaire
Pour ses bienfaits de Katmandou au cercles polaires
Mais beaucoup d'entre nous on été happés par l'ombre
Et à chaque lune claire augmente ce nombre
A chaque lune claire augmente les fléaux
Et l'huile de la roche se verse dans les eaux
L'homme semble être un loup pour l'homme
Et nous sommes comme pris dans un sauna de vapeurs chloroformes
Si j'écris ces mots c'est que je viens des pays secs
Et qu'depuis des siècles il n'y a pas eu de plan ORSEC
J'aurais aimé porter la lampe, la torche et le flambeau
Aimé changer le monde par le poids des mots
Apporter l'étincelle au plus grand nombre
Mais quoi qu'je fasse, je ne pourrai pas sauver le monde.

Sauvez le monde !

Imagine le monde, la modernité
Avec de la volonté on peut tout changer
Je suis à genoux sur le Lac Salé
Le front sur le sol en train de méditer
C'qui est à ma portée, c'est casser des portes
Et apporter de l'aide quand le fardeau est lourd à porter
Le faire sur portée musicale n'est pas assez
Il faudrait tout recommencer:
L'osmose serait de changer les choses
De voir en anamorphose jusqu'à la métamorphose
D'écouter le Choeur des Anges comme les voix d'outre-tombe
Parce que j'entends leur cri du coeur qui nous dit: "Sauvez le Monde !"

Sauvez le monde !

Dis MC, pourquoi on peut pas sauver le monde ?
Car la Terre vit dans l'ère de l'éther délétère
Car l'Homme est minéral et son coeur est fait de pierre
Parce qu'Abel, Caïn, Fabrice, Sophie et Lucien
S'allièrent avec l'ange qui exila le bien

Dis MC, pourquoi tu peux pas sauver le monde ?
Parce que j'ai vu la nuit, estomper la clarté
Et le monde devint pénombre par fondu enchaînée
Quand il pleut je vois plein d'espoir devenir plat
Comme s'ils avaient pris le pli, fiat luxe elle n'est plus

Pourquoi tu peux pas sauver le monde ?
Parce que j'suis pas Superman, et qu'ça va super mal
Et que Barbie et Ken sont devenus super mad
J'aimerais que tu fasses quelque chose
Je te le demande, promets-moi
Si tu le peux, s'il te plaît
Si vous le pouvez: sauvez le monde.


Impact avec le diable :[B]
J’ai le téléphone du Diable, prends son numéro,
Appelle-le en PCV, envoie-lui des textos,
Dis-lui de ma part qu’avec foi je le maudis,
Qu’avec Chapelet, contre lui je l’psalmodie,
Dis-lui qu’on va rassembler, ce qu’il a éparpillé,
Parce qu’il a devisé, parce qu’il veut diviser,
Vexe-le, lance des psaumes en argot,
Mets ton doigt en l’air et cries « Va fan un culo ! »
J’ai la boite mail du Diable, son triple W,
Il mène une double vie, nous envahit comme V,
Dis-lui qu’on flippe aps, dis-lui qu’on est apte,
Sur les starting-blocks pour l’impact avec le Diable.

J’ai son adresse, écris ou vas-y,
On dit qu’il est évasif, mi-démon, mi-nazi,
A ce jeune en galère exclu de la carte gold,
Il dit : « Attends samedi, à Dubai il y a les soldes. »,
Mets des allo hauts, dis-lui qu’on a l’optimisme,
Que son sinisme renforce notre héroisme,
Il faut qu’il sache que même s’il se cache loin,
Avec un aimant, on trouve l’aiguille dans la meule de foin,
On aura de l’appui, pour les mômes et puis,
De la pluie au Sahel et puis de nouveaux puits,
Qu’on aura aussi, une section d’appui,
Des par balles et des balles pour l’impact avec le Diable.

Ses jours se réduisent et son ciel s’obscurcit,
A mesure que les clouds nous proposent l’éclaircie,
Nous sommes d’attaques, prêts au contact avant le tact,
Mais on décroche, c’est un ordre de l'intelsat,
+ DE PAROLESDa Vinci ClaudeClic ClicCarpe DiemNon MerciCoup D'Oeil Dans Le MetroAu Clair De La LuneMerciIn God We TrustBen OuiSi On T'Demande

Je croyais qu’on pouvait combattre le Mal par le Mal,
Et puis aller dans la mêlée et là, étaler le Malin ;
On m’a dit : « Fais pas le malin, mec, le mal il est dans l’Humain,
Si Pilate s’en lavait les mains, c’est qu’le Mal il est dans nos mains
! »,
Et le soutien logistique qu’on demandait au Très-Haut,
A été refusé parce qu’on portait des métaux,
A croire que la raison a fait un pacte avec le Diable,
A croire que j’ai raison de vouloir l’Impact avec le Diable.


Da vinci Claude :

Derrière les portes du Louvre, se trouve le St Groove.
A quarante pas de la Joconde, il y a une flèche au style rouge.
Il faut s'y faufiler de nuit et si possible d'un pass moove,
Ou que le gardien te couvre sinon c'est l'alerte rouge.

On nous cache des choses depuis Adam et Eve,
Le lièvre et la tortue, parient sur le lièvre,
Le vrai, le faux, le vraiment faux, le vrai, c'est vrai, c'est faux.
C'est vraiment le pogo d'la théorie du complot.

Certains avaient des allumettes pendant la guerre du feu.
Le copain d'une copine a cotoyé Sophie Neveu.
Y a jamais eu personne qui a mis le pied sur la lune.

On dit qu'c'est Edith Piaf qui a écrit mon truc en plume.

On dit qu'sur d'autres planètes les p'tits hommes verts ont la télé.
Et qu'ils sont fascinés par le JT d'Jean-Claude Bourret.

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube
Je suis comme dans un chapitre du "Da Vinci Claude"

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube...

Des tas de secrets d'état sont là devant toi,
Un soir dans une ruelle un homme étrange me déclara,
Que Marylin Monroe était une fan de Pompidou,
Et qu'elle a déclaré sa flamme en chantant "Pom-Pom Pidou"

Le Dalaï-Lama, Serge Lama, Alain Delon,
Sont partis au Tibet pour leur chanter La Madelon.
On dit qu'il y a des gens qui sont montés dans des soucoupes,
Qu'ils ont bu du jus de coco qu'ils ont coupé au Coupe-Coupe.

Juste parc'qu'il a parlé du monstre de Roswell,
L'armée américaine s'est séparée de Jacques Pradel.

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube
Je suis comme dans un chapitre du "Da Vinci Claude"

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube
Je suis comme dans un chapitre du "Da Vinci Claude"

Ils ont dit que Shelia et la Joconde étaient des hommes,
Qu'il y aurait un bug pour fêter le millenium,
Que certains boulangers font des babas au polonium,
Qu'ils enrichissent à l'uranium, et qu'ils arrosent avec du rhum.

Il y a de l'info comme de la désinfo
Et de la désinfo, tout cela n'est pas faux.
Dans les Simpsons, c'est "Qui a tué Kenny ?"
Mais la question que l'on se pose est "Qui a tué Kennedy ?"

Dans l'ordre du temple, Solaar avance
Je vois venir des pompiers avec des jerricanes d'essence

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube
Je suis comme dans un chapitre du "Da Vinci Claude"

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube
Je suis comme dans un chapitre du "Da Vinci Claude"

Da Vinci Claude

Tout se mélange dans ma tête depuis l'aube
Je suis comme dans un chapitre du "Da Vinci Claude"


Clic Clic :
Wa da da dèngue wa da da dèngue
Wa da da dèngue wa da da dèngue

C'est un conte philosophique
Basé sur des faits historiques
Depuis le jurassique, jusqu'aux suites les assedics
Pour le pouvoir, le trafic
Le sous-sol, les narcotiques
Certaines personnes utilisent le clic clic
Sur toute la terre en Afrique, comme dans le sud de l'Amérique
On utilise la même logique même si ça n'est pas démocratique
Quand s'emmêlent les politiques
On met des gamins dans des Jeep
Qui sans esprit critique utilisent le clic clic

Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue (x2)

Par amour d'une métisse
Ou par amour de l'améthyste
Parfois où tu habites pour une insulte élit en public
Dans les ghettos les quartiers chics
Pour une simple histoire de fric
Sans aucun scrupule on utilise le clic clic

Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue (x2)

En quarante près de Munich
Sur les côtes du Mozambique
On a établit les listes, une gestion mathématique
Le fachisme, l'éslavagisme sont envoyés au casse-pipe
Les humains d'un certain hip
En usant du clic clic
C'est une question de principes
C'est même une question d'équipes
Car cette fois ça n'est pas hip
Les jeux vidéos, les clips
Ce qu'il faut c'est que l’on participe
En deux mots former une équipe
Pour ne pas rendre glamour l'utilisation du clic clic

Wa da da dèngue wa da da dèngue (x2)

C'est un conte philosophique
C'est aussi une auto-critique
J'étais fasciné par les guns tout en restant pacifiste
Voir ce qui se passe dans le monde cela m'a donné le déclic
Ca commence par la haine et ça fini par clic clic

Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue
Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue
Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue
Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue
Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue
Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue
Wa da da dèngue wa da da dèngue pour régler leur problème ils utilisent leur flingue


[B]Carpe Diem :
[U]
Avant avec des francs je partais acheter des Picorettes
Maintenant avec des euros c'que j'demande ce sont des Nicorettes
Les rues d'Paris sont pleines de scouts, y'a plus de mobilettes
Darwinisme industriel, du minitel à l'internet
Le 118 618 a remplacé le 12

Et puis la carte de Moreno veut effacer le flouze
Le temps passe, et il efface ton Radiocom 2000
Ton Tam-Tam, ton Bi-bop ton Tatoo, ton thermolactyl
A la télé, y'avait la 5 et puis TV6

Au ciné c'était Bebel, en boîte Genesis
Le Gore-tex prend la place du duffle-coat
Et ce sont des robots qui remplacent les cosmonautes
Le temps passe, y'a plein de philosophes, mais plus d'philosophie
Fuck la fausse philo, vive la philadelphie
Parfois je pense au SVP 11 11
A mon vieux jeu Simon, aux hommes volants de Folon

Le temps passe,
Alea Jacta Est
Qu'on vienne de Budapest ou de gare de l'Est
Alors Carpe Diem
Parce qu'il faut du temps pour les gens qui s'aiment
Le temps passe,
Alea Jacta Est
Qu'on vienne de Budapest ou de gare de l'Est
Alors Carpe Diem

Au temps d'Avon, Herbalife, Tupperware et Amway
Y'avait des sacs orange à l'Euromarché
Du Topset, des chewing gums Baraka, des Treets
Des bouteilles consignées Gévéor, Préfontaine et Pschitt

Des marchands de couleurs et dans la rue des rémouleurs
Le temps passe depuis “la gaine 24 heures”
Le rétro était en option sur les voitures
Et l'hiver les gens jetaient des seaux d'eau sur les serrures

Des noms me reviennent : Pierre Juquin, Anicet Le Pors
Desmond Toutou, Françoise Claustre et l'agence Tass
Henry Kissinger Benito Crâxi
Dulcie September en quête de démocratie
Anne Marie Pesson pour une minute pour les femmes
Jacquou le Croquant, Cheri Bibi, Capitaine Flam
Le temps passe, des pyramides aux mange-disques
Bande Revox, cassettes et vinyls, Compact Discs

Le temps passe,
Alea Jacta Est
Qu'on vienne de Budapest ou de gare de l'Est
Alors Carpe Diem
Parce qu'il faut du temps pour les gens qui s'aiment
Le temps passe,
Alea Jacta Est
Qu'on vienne de Budapest ou de gare de l'Est
Alors Carpe Diem

Je suis dans un futur pourchassé par la Synarchie
Une élite de 12 cadres qui gère le monde et vive en autarcie
Ils ont capté nos droits et installé la fausse démocratie
M'accuse d'apostasie, les milices complices elles parlent d'anarchie
+ DE PAROLESDa Vinci ClaudeClic ClicCarpe DiemNon MerciCoup D'Oeil Dans Le MetroIn God We TrustAu Clair De La LuneMerciBen OuiSi On T'Demande

Mais j'ai supporté le croyant, la croix, l'étoile et le croissant
Le sans-croix, le sans croissant, mais l'agitation croissant
Ils récupèrent la foi, mettent des 4 par 3 du Christ
Forment de faux évangélistes pour que j'adore l'Antéchrist
Il y a des satellites je cours si on m'alpague
C'est stalag ou goulag, et des faux aveux dans les mags
J'entre dans une classe et je me place près du radiateur
La troupe arrive en force et je suis face à des gladiateurs
Tu vois le callico, illico, j'entends les hélicos
J'tente pas de me débattre ils ont des tas de balles en silicones
On analyse ma rétine, erreur sur la personne
Je monte sur le pupitre et puis je crie...FREEDOM...

Alors Carpe Diem
Le temps passe...
Alors Carpe Diem...


D'autres à venir... :rolleyes:
Posté Mar 27 Jul 2010
merci beaucoup a toi pour toute ces paroles dommage que tout le monde s'en foute de solaar certain illetrer(hein la fouine nessbeal et compagnie ) qui sallisse le rap ferait bien de lire un peu tout sa il se sentirait vraiment con avec leur rime a deux balles
Posté Dim 01 Aou 2010

Oh oui surtout quand j'entends Bouba dire que c'est de l'antiquité alors qu'il pourrait donner une leçon de rap à 90%  du rap français...enfin belle initiative, du temps de Rap2K j'avais posté les paroles de l'aigle ne chasse pas les muches du même artiste, mais si on devait poster les lyrics de tous les bêtes de son qu'il a fait on aurait pas fini !

Posté Lun 02 Aou 2010
solaar ça reste un monstre, enfin surtout ses 3 ou 4 premiers albums . C'est un vrai lyriciste
Mes favorisRihanna
Rihanna
Raphael Saadiq
Raphael Saadiq
Marvin Gaye
Marvin Gaye
clashnco : http://clashnco.wordpress.com/ : meilleur site hip hop
Posté Mer 12 Dec 2012
Impact avec le Diable, il dit "dit-lui qu'on flippe HAARP".. et pas "aps.. H.A.A.R.P.. c'est rapport au Nouvel Ordre Mondial, et le retour du NAZISME , la 3ème Guerre mondial approche.. Reveillez Vous... écouté : Kidas27, El Gaouli, Rockin'Squat, Dangelo94 ect... vous comprendrais..
Posté Mer 12 Dec 2012

Kenny pour Kennedy, J.F.Kennedy, assasiné par la C.I.A, apres avoir dénoncer les sectes obscures dans 1discour celèbre..   Impact avec le Diable, Mc Solar.. il dit "dit-lui qu'on flippe HAARP".. et pas "aps..  H.A.A.R.P..  c'est rapport au "Nouvel Ordre Mondial", (et.. le Blue-Beam) et le retour du NAZISME , la 3ème Guerre mondial approche..  Reveillez Vous...!  écouté : Kidas27 "Déclassification 1,2 et3", El Gaouli, Rockin'Squat("pouvoir secret" et "illuminazi666"), MYSA "on n'sait rien" et "qu'est ce qui fait tourner le monde" de MYSA..  Dangelo94 ect...  vous comprendrez..  pourquoi Mc Solar est tres pessimiste pour l'avenir...  et "da vinci claude, c'est hallusion au Dinvici code, car pour décoder le monde il faut faire des recherches-Google avec les mots clefs.. et enquetes dans les livres sacrées..  combattre le Diable..  par L'Amour!!! et banir toutes les violences car la violence nourri le Diable..  Seul L'Amour peux vaincre.. et l'eveil des consciences élargie..  conscience-cosmique.. ou les prières pour les croyants.. (il est l'heure de vous éveiller et de vous "déconnecter de la Matrix! de bouffer la pillule rouge, de rentrer dans le terrier du Lapin blanc..  (film Matrix! quand on se déconnecte du controle de l'esprit, tout devien inversé, le blanc devien noir, le haut est en bas..)  le complot: c'est de dire 'ya pas de complot..!  PAIX, Joie, Amour, Solidarité, Vérité.. son les seuls armes possible.. face au diable..  non j'suis pas fou, juste Bien'Informé.. Comme Solar, en cherchant la Vérité je suis devenu ce qu'on nomme 'Conspirationniste..!  et les textes de Mc Claude sont codé'conspirationiste..  :-)  Documentaire:  THRIVE..  et La Revelation des Pyramides.. 


Charte de bonne conduite des forums