Rap2K : Rap, Hip Hop

Pilot Talk - Curren$y

Chronique par The General

12 
Répondre
Posté Sam 21 Aou 2010

PILOT TALK - CURREN$Y

Tracklist:
1. "Example"   Ski Beatz 2:00
2. "Audio Dope II"   Ski Beatz 4:10
3. "King Kong"   Ski Beatz 3:00
4. "Seat Change" (featuring Snoop Dogg) Ski Beatz 3:51
5. "Breakfast"   Mos Def & Ski Beatz 2:49
6. "Roasted" (featuring Trademark Da Skydiver & Young Roddy) Monsta Beatz 4:25
7. "Skybourne" (featuring Big K.R.I.T. & Smoke DZA) Ski Beatz 4:16
8. "The Hangover" (featuring Mikey Rocks) Ski Beatz 3:23
9. "The Day" (featuring Jay Electronica & Mos Def) Ski Beatz 3:24
10. "Prioritize" (featuring Nesby Phips) Nesby Phips 3:13
11. "Chilled Coughphee" (featuring Devin the Dude) Ski Beatz 2:08
12. "Address" (featuring Stalley) Ski Beatz 3:06
13. "Life Under the Scope"   Ski Beatz & Michael Sterling Eaton 3:04

Rolalah, c'est dur la vie de rookie... Franchement, qui avait entendu sérieusement parler de Spitta avant sa première sortie mainstream? Pour être honnête, pas moi.
Notre jeune rappeur nous vient tout droit de la Nouvelle Orléans, autant dire d'une ville où l'espace médiatique est (presque) totalement occupé par un rappeur et son équipe: Lil Wayne.
Sorti de l'underground, Curren$y est ce que l'on appelle un "mixtape rapper", un MC qui s'est forgé une réput' via les projets gratos et freestyles. Malheureusement, le terme tend aussi à désigner un rappeur infoutu de se trouver un label avec une promo correcte. Le cas de Spitta entre dans cette catégorie: p'tit nouveau dans l'armée des stars. Débarqué en 2005 chez No Limit, il est resté sous le radar dans le label, et a donc espéré un peu plus en signant dans le label ultra hype de sa ville, Ca$h Money.
Là encore, impasse face aux sorties de Wayne et Birdman... C'est donc dépité qu'il quitte le label en 2007.

En indé, Spitta a enfin pu commencer a se mettre en scène, via une série de mixtapes, et nottament 2 albums en indé: "This Ain't No Mixtape" et "Jet Files". Son succès croissant dans l'underground lui a finalement permi de se faire repérer par Dame Dash et trouver un label AVEC UNE VRAIE PROMOOO!!! le DD172.

Après un dur labeur, Spitt' peut enfin sortir son vrai premier album: Pilot Talk, dont la cover' nous montre NY bombardée sous la weed! Et oui, c'est un heavy smoker. Enfilez vos combis anti-G, on décolle!

Une grosse partie de l'album (10/13) a été produite par Ski Beatz, qui a collaboré au Reasonable Doubt de Jay-Z: autrement dit, pas de la merde! Puis ona une prod' de Mos Def, une de Monsta Beatz et une de Nesby Phips.
L'album s'ouvre sur de gros riffs de guitare, pour le titre "Example". Un couplet unique et décapant, avec égotrip: "Global domination ruling my thoughts" (rien que ça!) posé sur une instru simple, quelques petites notes de synthé qui font ressortir le talent de Spitta, un flow pas très rapide mais bien calé. L'exemple type de ses capacités, en gros.
On enchaine sur 'Audio Dope 2', dont l'instru peut laisser sceptique (pas super...) mais la perf de Spi est encore une fois de très bonne facture, et qui nous rend accro! "Audio Dope, we track traffickin', who's askin fo' more, is you back again!" Le flow m'a en tout cas laissé accroché au morceau, on en oublie l'instru un peu foireuse. Track à retenir!

'King Kong'. Les mauvaises langues diraient track purement commerciale. Effectivement, l'instru est beaucoup plus catchy que les 2 précedentes, mais la perf' est toujours très honorable, au niveau du flow en tout cas. Après, c'est de l'égotrip un peu basique... Premier single de l'album. Niveau clip... euh, allez le voir vous même, perso je le trouve royalement sans intérêt. On entre un peu dans le mainstream, et ça se confirme avec 'Seat Change', qui ouvre une grosse liste de featuring, en commençant direct avec Snoop Dogg! L'instru est assez intéressante, un peu rock/hip hop (enfin, du réussi, pas du Rebirth, bordel!) mais les perfs moyennes... et puis on dirait que Snoop en a rien a foutre, c'est limite un freestyle qu'il lâche... assez déçu par ce morceau.

Le morceau suivant marque une rupture dans l'album, une 2ème partie en gros, avec changement à la prod: on quitte la série de Ski pour avoir une prod de Mos Def, très sympa et ensoleillée, 'Breakfast', où Spitta lâche comme dans 'Example', un nouvel unique couplet, mais son flow s'est acceleré et est toujours aussi calé sur le rythme, et le tout rend vachement bien, comme si il voulait bouffer la concurrence pour son p'tit dèj! Good song, malheureusement un peu courte.
Et c'est là qu'on arrive à THE FUCKIN' SONG de l'album (pour moi!), 'Roasted', à la sonorité un peu mixtape de Monsta Beatz(répétition de 3 accords de piano, un peu de flute à l'arrière) où la part belle est faite à son pote Trademark, qui lâche un gros couplet et un PUTAIN de hook. Le couplet de Curren$y est plus propre, égal à lui même, et accroche plus au beat, ce qui devient un peu la marque de fabrique du rappeur. Enfin le couplet de Young Roddy est aussi très bon, qui fond tel un aigle sur la fin de rythmique! (OK je me calme...)

Suite au second post!

Mes favorisMac Tyer
Mac Tyer
Gucci Mane
Gucci Mane
Le Roi Heenok
Le Roi Heenok
The Eternal Almighty General FMS : It's all of me
Posté Sam 21 Aou 2010

Skybourne' signe le retour de Ski à la prod', et reste un peu dans le style rock rap de 'Seat Change'. Spitta se fait voler la vedette par Big Kritt, et on remarquera aussi le bon couplet de Smoke DZA, qui expire ses bars, avec une ptite réference à son projet 'George Kush'. Track sympa, se laisse écouter.
Là, on entre un peu dans le problème souligné par Haze: y'a trop de monde sur l'album! Et ça fait depuis trois morceaux que Curren$y a pas pu aligner deux couplets de suite, et ça continue dans 'The Hangover', dont l'instru est encore plutôt bien foutue, mais les rappeurs Spi et Mikey Rocks peinent à convaincre sur leurs perfs, blablatant sur la gueule de bois...
En revanche, 'Prioritize' sonne plus vénère que les prods d'avant. On sent le changement de producteur, Nesby Phips. Curren$y se déchaîne littéralement sur le beat, avec un flow au scalpel et lâche une de ses meilleures perfs de l'album, éclipsant un peu la partie de Nesby, toujours très bonne.

Mais c'est le morceau suivant qui est objectivement THE BEST. Pourquoi? Parce que y'a Mos Def. A la prod ET au mic, s'il vous plaît. 'The Day' est servie par une instru avec deux notes de basses, ajout de trompettes pour mettre de l'emphase sur les parties importantes. Spi se demerde bien au mic' mais c'est Jay Electronica qui prend la place ici, 'My momma told me be like Chuch D, never be like Flavor Flav' ou 'I'ma throw some chicken bones and feathers on a hundred bucks/ And summon up the thunder, what!/ The voodoo man is coming, bruuh'. Un autre rookie à suivre de près!

La track suivante... c'est un skit? Parce que quand même, 2 rappeurs (y'a Devin The Dude) sur 2 minutes de track... c'est un peu court, jeune homme! Ski à la prod' (jusqua la fin cette fois), c'est Spitta qui gagne cette fois! Il colle à la track jazzy (je trouve la prod kiffante!) et donne un peu de relief au morceau.
On gomme le défaut avec 'Adress', dont la prod prend vite les oreilles... les choeurs peuvent paraître un peu chelou au début, mais on s'y fait, et Spitta lâche encore un très bon couplet! Aucune fausse note sur ce skeud, franchement, et c'est ce qui fait sa force! Stalley sonne un peu plus vénère et prend légèrement l'avantage sur ce morceau. En fait, y'a pas mal de duels sur la galette, et Spi s'en sort toujours bien: preuve que les feats ne sont pas pour vendre (à part Snoop Dogg et le hook de Mos Def, que de l'underground) mais bien pour aiguiser la puissance au mic du Spitter. On clôt ici les feats, et l'album avec le morceau final 'Life under the scope'.
Il tournait déjà depuis longtemps celui là. La prod rappelle 'Example', avec la mélodie simple au synthé pour clore la boucle, et Curren$y s'y expose, pour conclure le tableau technique du premier morceau, en vantant lez vertus de l'underground: 'Life under the scope, everyday is a test, all day! gold, full speed!' tout en y calant sa technique. Le skeud se termine en beauté!

 

Le sentiment à la fin de l'album? Qu'on a eu droit à un skeud taffé, sans aucun point noir. Il aurait certes rendu mieux avec un peu plus de moyens, parce qu'il sonne un peu mixtape sur les bords. Mais Spi a fait le pari de l'honnêteté: il a donné ce qu'il avait, sans faire le prétentieux sur de grosses instrus dirty south: c'est lui qui a le devant sur les prods. C'est le rappeur qui est mis en scène dans ce skeud, et même si on peut mieux faire, faut quand même saluer l'effort.

Surtout venant d'un rookie! Pas vrai, Drake? :lol:

17/20

Mes favorisMac Tyer
Mac Tyer
Gucci Mane
Gucci Mane
Le Roi Heenok
Le Roi Heenok
The Eternal Almighty General FMS : It's all of me
Posté Sam 21 Aou 2010

juste wow... ça c'est de la chro gars :lol: j'ai toujours pas écouté le skeud mais j'avoue que tu m'as bien donné envie, ça a l'air d'une des plus grosses sorties de 2010

encore bravo, tu fais du bon taff, je vais mettre ça tout de suite sur mon topic avec les autres chroniques :good:

je reviendrai dès que j'aurai écouté l'album pour te dire si je suis d'accord avec ce que tu dis :p

Posté Dim 22 Aou 2010

Bonne chro! :good:

Mets aussi la mienne Mickk s'il te plaît! Merci!:)

Posté Dim 22 Aou 2010

quelle chro?? je vois rien :huh:

    Posté Dim 22 Aou 2010

    Meilleurs album de l'année pour l'instant.

    Sinon pendant l'époque New No Limit il est pas totalement passé sous les radars, il a participé au projets des 504 Boyz et il est pas mal présent sur le "Good Side Bad Side" de Master P qui a fini disque d'or :angry:

      Posté Dim 22 Aou 2010
      Et sinon ces albums indés sont dispo physiquement ou juste en téléchargement légal ?
      Posté Dim 22 Aou 2010
      Enfait il a pas été sortit par Master P directement mais par C-murder sur TRU records qui devait le sortir en premier avant son incarcération et P la recuperer chez Universal. Mais avant toutes choses c'est le petit frère de Mr Marcelo aka Brick , un gros nom de l'under de uptown...directement du Nolia comme juvey ou turk ou bg... A la base il a toujours été un peu différent de toutes la clique No limit mais il c'est bien fondu dans le moule mais je me souvient à l'époque il y a 4, 5 ans en discutant avec il revendiquait deja un backround eastcoast le curren$y. Aprés la pochette c'est new orleans pas nyc. Super chronique je dois avoir ces premieres tapes quelques part je tenterais de uploade ça ! Bien joué sa fait plaisir de voir le spitta renaitre de ces cendres !
      Mes favoris40 Glocc
      40 Glocc
      Posté Dim 22 Aou 2010
      Putain tu t'es bien défoncé, surtout la présentation, GG mec.
      Posté Dim 22 Aou 2010
      Merci, ça fait plèze :) dsl mais je sais pas si ses albums indés sont en physique, sur internet evidemment, mais ça m'étonnerait qu'ils soient trouvables en France... A tous ceux qui ont kiffé l'album, venez ecouter la mixtape de Wiz Khalifa (qui est son pote par ailleurs), ils ont fait pas mal de trucs ensemble! go sur mon blog, ya la tape en streaming + DL (en lien ext de Muzikspirit)
      Mes favorisMac Tyer
      Mac Tyer
      Gucci Mane
      Gucci Mane
      Le Roi Heenok
      Le Roi Heenok
      The Eternal Almighty General FMS : It's all of me
      Posté Dim 22 Aou 2010

      Pour moi le meilleur album de l'été et de 2010 surement ,mes best track " king kong , prioritize , breakfast ,adress, example et bien sur roasted".je crois sa fesait lonten que javais pas auten écouter un artiste depuis method man et busta rhymes.

      Sinon pilot talk 2 est en production sais bon a entendre,sinon tout se qui fait depuis 2 ans sais du lourd sais mixtapes come how fly,smokee robinson sont des turies,et les gens avec qui il produit et rap sont des bons " wiz khalifa , smoke dza  , big krik , stalley"

      Posté Dim 22 Aou 2010

      http://www.2kmusic.com/fr/topic/curren-y-pilot-talk-chronique/141436

      :good:

      Posté Dim 22 Aou 2010

      c'est bon je l'ai rajoutée;)

      Posté Lun 23 Aou 2010
      Merci.
      Posté Lun 23 Aou 2010
      le meilleur album de 2010 pr le moment pr moi... meme si j'ai tjr pas écouter le big boi...

      Mes favorisNessbeal
      Nessbeal
      Charte de bonne conduite des forums