Rap2K : Rap, Hip Hop

Big L

Big L

  • Big L
  • Lamont Coleman
  • Rappeur
  • 137 fan(s)

Big L Albums

A propos de Big L

  • jeudi 30 mai 1974

    BIG L est né le 30 mai 1974 à New York, et a grandi à Harlem entre la 139ème rue et Lennox Avenue, ou il fut confronté a la tentation de la rue.
    Mais BIG L, de son vrai nom Lamont Coleman, n'a pas cédé à cette vie de voyou qui se présentait devant lui, et a préféré choisir le Rap comme moyen de s'en sortir.

    En 1992 sa rencontre avec Lord Finess (qui fut également producteur de Notorious Big et de Noreaga) va changer sa vie, en effet étant persuadé que L possède du talent, ils enregistrent "Yes You Way (REMIX)". C'est la première apparition de BIG L sur un morceau!

    En 1993, il signe chez Columbia Records et enregistre plusieurs maxis dont l'un est un des plus impressionnants maxis qu'a connu le hip hop underground. Celui ci est "Devil's son"; cette chanson a rapidement été interdite sur les ondes; dut à des propos tel que: "I Pistol Whip The Priest Every Sunday."
    Avec de tel lyrics hardcore faites seulement pour les Fans et non pour la radio, BIG L se proclame lui même un des rois de l'underground.

    En 1995, toujours chez Columbia Records, il enregistre son premier album intitulé "Lifestylz Ov Da Poor & Dangerous". Bien qu'ignorer commercialement, cet album fut récompensé d'un 4 Mics par le magazine The Source.
    Cet album est qualifié de chef d'oeuvre lyrique, et est un véritable succès Underground; on y voit notamment la participation de Jay-Z et de Cam'ron qui a l'époque étaient encore inconnu.
    Après que cet album fut enregistré, L fut délaissé par Columbia du fait de son échec commercial.

    Mais même étant abandonné par son Label, BIG L continue de grimper les échelons dans le rap game. Il décida alors de former son propre groupe D.I.T.C (Diggin' In The Crates) dont les membres sont AG, Buckwild, Lord Finess, Fat Joe, OC, Diamond and Show. Ils ont commencé à être connu un peu partout de par leurs mixtapes, dans lesquels BIG L montre ses différents niveaux de capacités lyricals.
    Les Concerts qui ont eu lieu à Amsterdam et au Japon ont prouvé aux gens que BIG L et D.I.T.C étaient maintenant de renommé mondiale et qu'ils étaient prêt à exploser!
    BIG L est maintenant sur le point de délivrer son véritable potentiel, il entre en studio et enregistre "Ebonics", qui est une analyse de l'argot de rue.
    Ce single eut un grand succès dans la rue, et les gens commençaient à parler de L.

    Malheureusement ce court succès fut coupé tragiquement, le 15 février 1999 il a été tué dans son propre quartier, la même ou il avait posé pour la pochette de son premier album. Il reçut 7 balles dans la tête et la poitrine.

    En août 2000, un album posthume de BIG L sort dans les bacs "The Big Picture" ; la moitié de celui-ci fut enregistré avant sa mort. Il reçut plus de respect en termes de ventes, passa de nombreuses fois a la radio, et fut sacré Gold.
    Les collaborations dans cet album sont nombreuses ont y retrouve Guru, D.I.T.C. et des vétérans du rap comme Big Daddy Kane And Kool G. Rap ainsi que le défunt Tupac Shakur.

    Bien qu'il ne soit plus parmi nous, on continu d'admirer ses chansons grâce a ses lyrics affûtés, ces métaphores mortelles et ses capacités de freestyling; et surtout il a ouvert la porte à des artistes comme Mase, Jay-Z, Cam'ron, McGruff.
    Par sa musique BIG L restera dans la légende du rap. R.I.P. Lamont Coleman aka Big L


    Discographie
    Lifestylez Ov Da Poor & Dangerous (1995), The Big Picture (1999), Harlem's Finest: A Freestyle History, Unreleased


    Apparitions
    D.I.T.C. (D.I.T.C), Lyricist Lounge Vol. 2, Nas (Nasir Jones: Carry The Cross Mixtape)

Big L news

  • Désolé, il n'y a aucun résultat pour le moment
Commentaires (Facebook)