Rock, Metal

David Bowie

David Bowie

  • David Bowie
  • David Robert Jones
  • 10 fan(s)

David Bowie Albums

A propos de David Bowie

  • mercredi 8 janvier 1947

    David Robert Hayward-Jones dit David Bowie est un auteur-compositeur, chanteur et acteur qui a vu le jour le 8 janvier 1947 à Brixton, Angleterre. Avec son frère Terry, il s’initie au jazz et au saxophone. En 1962, il crée le groupe Kon-Rads, futur The King Bees, avec George Underwood, un copain du lycée, et la formation sort son premier opus en 1963. En 1966, David Bowie se révèle grâce au mégatube « Space Oddity ».

    Une année plus tard, il livre son premier album solo éponyme, et se lance dans le cinéma dans un court-métrage de Michael Armstrong, « Image ». Il enchaîne les disques jusqu’en 1977 : « Space Oddity/Man of Words » (1969), « The Man Who Sold the World » (1970), “Hunky Dory” (1971), “The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars” (1972), “Aladdin Sane” (1973), “Pin Ups” (1973), “Diamond Dogs” (1974), “ Young Americans” (1975), “Station to Station” (1976), “Low” (1977), “Heroes” (1977).

    Côté vie privée, David Bowie fait des vagues, notamment en avouant sa bisexualité. En effet, l’artiste épouse le mannequin Angela Barnett le 30 mai 1970, ce qui ne l’empêche pas de se travestir pour la pochette de son opus « The Man Who Sold the World ». David plonge peu à peu dans la drogue et subit les effets néfastes aussi bien physiques que mentaux de la cocaïne. Il déménage à Berlin, Allemagne, où il collaborera avec Brian Eno.

    Après « Lodger » (1979), David Bowie dévoile « Scary Monsters » en 1980, année à laquelle il divorce de sa femme Angela. Il faudra attendre douze ans avant qu’il ne décide à refaire sa vie avec un autre mannequin, Iman. En 1997, David fête ses cinquante ans au Madison Square Garden, New York, devant 15 000 personnes. Le chanteur change de style et s’essaie dans la dance (« Balck Tie White Noise »), le jazz, le new age, la pop, l’électronique (« The Buddha of Suburbia »,1993), ou encore le rock et la techno (« 1. Outside », 1995). Son dernier disque en date s’intitule « Reality » (2003).


    Discographie :
    1967 : David Bowie
    1969 : Space Oddity
    1970 : The Man Who Sold the World
    1971 : Hunky Dory
    1972 : The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars
    1973 : Aladdin Sane
    1973 : Pin Ups
    1974 : Diamond Dogs
    1975 : Young Americans
    1976 : Station to Station
    1977 : Low
    1977 : "Heroes"
    1979 : Lodger
    1980 : Scary Monsters (and Super Creeps)
    1983 : Let's Dance
    1984 : Tonight
    1987 : Never Let Me Down
    1993 : Black Tie White Noise
    1993 : The Buddha of Suburbia
    1995 : Outside
    1997 : Earthling
    1999 : 'hours...'
    2002 : Heathen
    2003 : Reality

David Bowie news

Commentaires (Facebook)