Rap2K : Rap, Hip Hop

Shyne

Shyne

  • Shyne
  • Jamal Barrow
  • Rappeur
  • 25 fan(s)

Shyne Albums

A propos de Shyne

  • mercredi 7 février 1979

    À l’âge de sept ans, le jeune Jamal Barrow déménage avec sa mère dans les quartiers chauds de Brooklyn. Vivant dans la délinquance, et allant même faire quelques aller-retour en zonzon, il est touché par balle à l’épaule, à quinze ans seulement. Sa mère lui propose de s’adonner à la poésie pour relaxer ses humeurs de tête brûlée déjà très mature pour son âge, du fait de son expérience de voyou.

    Alors qu’il affinait ses talents de jeune rappeur au nom de Shyne, il est remarqué par le manageur de Foxy Brown, Don Pooh, qui le met en contact avec Sean ‘Puffy’ Combs, le boss de Bad Boys Records. Signature immédiate, et à peine déjà que le jeunot est critiqué pour sa voix, qui ressemble étrangement à celle du défunt Notorious BIG. Peu importe, il sort en 1999 son premier disque éponyme ‘Shyne’, d’où est extrait « Dat’s Gangsta » et sa boucle tirée d’un classique de The D.O.C..

    Le succès fut de courte durée puisque le 27 Janvier 1999, il fut arrêté au Club New York à Manhattan, en compagnie de Puff Daddy et sa pouf de l’époque, la chanteuse latino Jennifer Lopez. Shyne, seulement âgé de 20 ans au moment des faits, fut accusé d’avoir tiré des coups de 9 millimètres dans la boîte de nuit ce soir là. Retour dans sa 2e maison : la prison. Le procès débuta deux ans plus tard le 17 Janvier 2001 et le verdict fut rendu le 16 Mars. Puff Daddy fut acquitté et abandonna son poulain qui écopa de dix ans de prison ferme. Depuis, la haine de Shyne commença à grossir derrière des barreaux.

    Coup de théâtre en 2004. Les labels commencent à s’arracher Shyne Po mais c’est Def Jam qui eut le meilleur deal, en lui offrant 10 millions de $ et un label personnalisé : Gangland Records. C’est toujours en prison que le rappeur enregistre des morceaux en scred puis lache des vieux enregistrements pour donner ‘Godfather Buried Alive’, son 2nd disque officieux. Il y disse 50 Cent et sort deux extraits : « More Or Less » et « Jimmy Choo ». Des producteurs de renom y participent, comme Kanye West, Just Blaze, Swizz Beatz ou encore Irv Gotti. L’album fut consacré disque d’or (500 000 exemplaires vendus) aux Etats-Unis mais l’Etat de New-York a refusé de lui verset son pourboire… Et il lui reste encore jusque 2009 avant de sortir d’entre quatre murs.


    Discographie
    Shyne (1999), Godfather Buried Alive (2004)

Shyne news

Commentaires (Facebook)

Shyne : Nouveaux clips

Nos pages