Pop, Electro & Folk

Daft Punk

Daft Punk

  • Daft Punk
  • Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem Christo
  • Groupe
  • 54 fan(s)

Daft Punk Albums

A propos de Daft Punk

  • vendredi 1 janvier 1993

    Les membres se rencontrent au lycée Carnot, à Paris, dès 1987. Cinq ans plus tard, ils forment un groupe rock du nom de Darlin’ et enregistrent leur tout premier single via Duphonic. Le titre est un flop général et un magazine britannique qualifie la musique du groupe de « Daft Punk » qui signifie « Punk idiot ».

    En 1994, Darlin’ enregistre le très électronique « The New Wave » au sein du célèbre label Soma. Salués comme étant nouvelle génération d’innovateurs de la house, le groupe poursuit son chemin et se fait rebaptiser Daft Punk. En 1997, ils enchaînent avec « Da Funk », leur premier véritable tube qui se vend à 30 000 copies dans le monde.

    A côté de Daft Punk, Thomas lance son label, Roulé, et effectue ses propres enregistrements tel que le fracassant « Trax on da Rocks ». Il abrite également Stardust avec lequel il produit l’énorme hit commercial « Music Sounds Better With You ».

    Daft Punk signe finalement chez Virgin où le groupe concocte « Musique », un morceau qui apparaît sur la compilation « Sourcelab vol.2 » en 1996. Le label Source, qui fait partie de Virgin, est alors le premier à diffuser du Daft Punk en France.

    C’est en 1997 que « Homework », le premier album de Daft Punk, arrive dans les bacs. Comme ses premiers singles, le son de Daft Punk est un mélange de house, de funk, d’électro et de techno, saupoudré de beats hip hop et de samples excessifs qui déchaînent la foule, et qui fait penser aux groupes de dance-fusion comme les Chemical Brothers ou encore Monkey Mafia. Le disque se vend à 2 millions d’exemplaires.

    Quatre ans plus tard, Daft Punk accouche de son second opus, « Discovery » (2001). Le disque est controversé mais connaît malgré tout un succès non négligeable. Le groupe obtient en effet deux nominations aux Grammys Awards en 2001. En 2003, le film d’animation « Interstella 5555 », réalisé au Japon par Leiji Matsumoto (créateur de « Albator »), vient en renfort à l’album avec succès.

    « Human After All », le troisième album du groupe, voit le jour en 2005. Disque conceptuel, il s’agit d’une critique sur le monde d’aujourd’hui envahi par les nouvelles technologies, et sa tendance à la déshumanisation. Le thème est perceptible dans des morceaux comme « Prime time of your life », « Television rules the nation » ou encore « Technologic ». Les avis sont toutefois partagés concernant l’effort, avec certains fans qui regrettent « Homework ».

    Pour fin 2007, les Daft Punk préparent un album live. Le groupe a en effet décidé de faire revivre aux fans leur concert du 14 Juin 2007, qui s’est tenu à Paris. L'album sera disponible en deux versions : en simple et en double CD.


    Discographie :
    1997 : Homework
    2001 : Discovery
    2005 : Human After All

Daft Punk news

Commentaires (Facebook)

Daft Punk : Nouveaux clips